Comment l’agilité peut optimiser le Time to market dans les entreprises ?

time to market
time to market

Que signifie Time to Market ?

Le Time to Market (TTM) désigne la période entre les premières idées concernant un produit et sa disponibilité éventuelle sur les marchés de consommation. Les entreprises l’utilisent comme un indicateur clé pour évaluer la manière dont les produits sont développés et la manière dont un projet spécifique gère la concurrence externe.

Pourquoi en travaillant en agile, on pourrait optimiser cet indicateur et ainsi  améliorer la productivité ? 

Réduire le temps de la décision Go/No Go pour un projet

On peut constater que des projets accumulent souvent des retards à cause des pesanteurs administratives, des réunions avec des discussions sans fin, des problèmes de communications, des tâches répétées inutilement… Des projets peuvent prendre du temps pour démarrer pour X raisons alors que cela ne devrait pas être le cas. Les conséquences sont nombreuses et cela gâche un temps précieux des ressources de l’entreprise. Optimiser son time to market aide à gagner du temps et également de réduire les coûts. Sortir des produits plus rapidement  permet aux entreprises non seulement d’obtenir de meilleures marges, d’être plus compétitif face à la concurrence mais également d’améliorer leurs produits grâce à des feedbacks plus fréquents des clients.

Comment résoudre ces problèmes afin d’optimiser le time to market ?

Je peux citer ici le Design Sprint : cette méthode propose de clarifier les objectifs du projet (ou d’une partie de celui-ci), de valider ou d’invalider des hypothèses afin de se décider de lancer ou non le projet. 

Vous pouvez retrouver une explication du Design Sprint sur un ancien article du blog : Design Sprint

La préparation d’un projet prend généralement du temps car les différentes équipes liées au projet n’ont pas le même planning, les mêmes priorités, les mêmes locaux ou ont simplement des problèmes de communications…

Si en Scrum on prépare le projet avec le sprint 0, on peut aussi appliquer le Framing Agile qui est une méthode assez efficace et qui fonctionne très bien pour résoudre ces problèmes. 

Qu’est-ce que c’est une Framing Agile ? 

Le Framing Agile est une méthode pour lancer un projet en mode « Agile » avec des notions de « Design Thinking ». Le framing agile a pour but de :

    • travailler l’affinage du premier sprint backlog pour que les équipes démarrent les développements sur des bases solides.
    • avoir une bonne vision du produit (et la partager)
    • préparer le socle technique, la stratégie devops et les environnements
    • former les équipes au mindset et méthodes agiles utilisées en phase de réalisation
    • définir de la gouvernance
    • s’assurer que le budget et ressources prévues sont adaptés
    • avoir la capacité de prendre une décision de Go / No go à tout moment
    • avoir formalisé le cadre de la phase de réalisation

Voici un lien pour en savoir plus sur le Framing Agile :

Qu’est-ce que le Framing Agile v1.0 ?

Une meilleure communication dans l’entreprise

On peut gagner du temps dans l’élaboration des produits, avoir un time to market plus faible en encourageant la communication à tous les niveaux de l’entreprise. 

Il n’y a pas de méthodes écrites mais vous pouvez organiser des workshops ou faire participer les individus à des rétrospectives globales. 

On peut également renforcer les échanges dans les entreprises avec des outils comme slack.

Avoir les informations plus lisibles et visibles  

Des malentendus entre les équipes, le manque de communication, des problèmes de compréhensions aux tâches à accomplir peuvent causer énormément de pertes de temps. Comment faire pour que les informations soient plus accessibles pour tout le monde.

Je peux citer ici l’importance d’avoir du management visuel de qualité. Grâce au management visuel, les informations importantes et les indicateurs seront visibles pour tous.

Automatiser des processus

On peut optimiser Time to market en automatisant des processus. Parlons par exemple de la mise en production. Si cela se voit moins dans les petites structures, les mises en production peuvent prendre beaucoup de temps dans les grosses structures. Certaines parlent de mobiliser une équipe pendant plusieurs heures. Si cela à un coût considérable, c’est aussi un frein pour faire des mises en productions régulières. En agile, on privilégie de faire des mises en production régulières pour tester au plus tôt chaque nouveauté.

Je peux vous conseiller l’approche Devops qui vous permettra d’automatiser la livraison de petits lots fonctionnels dans le but d’augmenter la cadence des mises en production ; il ne sera plus nécessaire d’avoir des équipes dédiées pour faire cela. 

Article : Devops, c’est 70% de culture et 30% de technique

Accroître sa flexibilité

Pour optimiser son time to market, l’entreprise doit ainsi apprendre à se montrer réactive. Il est très important d’être réactif et innovant dans ce monde qui change de plus en plus vite ; on tentera donc d’améliorer le produit grâce à des feedbacks réguliers des consommateurs. Cela permet d’avoir plus de chance de prendre de vitesse ses concurrents et de saisir les opportunités de croissance. 

Pour cela, le Lean startup peut vous aider. Le Lean Startup est une approche que l’on considère comme apparentée Agile utilisée pour créer une nouvelle activité ou un nouveau produit. Cette approche a été initiée par Eric Ries en 2008 qui se base sur la pensée du Lean dans les entreprises de la Silicon Valley.

Pour simplifier, le Lean Startup propose de diminuer les cycles de commercialisations avec des concepts de remise en question continuelle. 

Article : Découvrez les bases du Lean Startup

Conclusion Time to market

L’organisation de l’entreprise est très importante car une bonne organisation permet de réduire les temps perdus inutilement, de fluidifier la chaîne décisionnelle et surtout de sortir des produits plus rapidement. Accélérer son Time to Market est essentiel pour devenir une entreprise agile.

[ Article lu 1 fois aujourd'hui ]
A propos Thi Mai Ly Paquet 10 Articles
Scrum Master et Coach Agile. Initialement développeuse, j’ai découvert la culture agile en 2015 après ma toute première d’expérience en tant que Scrum Master. Je suis totalement conquise par cette culture qui m'a permise d'évoluer vers le coaching d'équipe. J’accompagne les équipes à travailler de façon autonome et à acquérir la culture de l'amélioration continue ; une bonne cohésion entre les membres dans l’équipe est un indispensable pour augmenter la productivité des équipes. Je suis intéressée par plusieurs méthodes agiles telles que le Scrum ou l'Extreme Programming. J'aime mélanger les différentes méthodes ou mouvements agiles qui fonctionnent très bien dans certains contextes tels que le Scrum, le Devops et le Lean Startup. Ma façon de faire : observer et analyser afin de proposer aux équipes les bonnes pratiques à mettre en place ; ma culture qui vient de ma passion pour l'univers de l'agilité me permet de proposer de nombreuses pratiques qui pourraient grandement aider les équipes pour résoudre des problématiques fortes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.