Une équipe stable est une clé de la productivité !

Ecrit par << Paquet Judicaël >>

On ne le répètera jamais assez mais une équipe stable est une clé de la productivité ! Et ce concept et parfois trop ignoré.

Les interactions positives ne sont pas instantanées

Les interactions entre les individus se construisent avec le temps et ne sont pas efficaces dès le premier instant. Il est indispensable de bien comprendre qu’il y a une phase d’apprentissage indispensable à prévoir.

Si je me lance sur ce sujet aujourd’hui, c’est pour une raison simple : je vois encore trop de projets qui sont drivés par le budget. Mais cela a un coût bien plus important que l’on pourrait l’imaginer au premier abord.

Quand on constitue une nouvelle équipe de 5 personnes, nous avons 10 nouvelles interactions possibles intra-équipe comme le représente l’image ci-dessous :

interactions - équipe stable
interactions – équipe stable

Ces 10 interactions ont des impacts et ne sont pas forcément toujours bonnes dès le début d’un projet. L’équipe doit apprendre à les construire pour les amener à devenir efficaces.

Voici quelques exemples que nous pourrions citer :

  • comment deux développeurs travaillent ensemble
  • comment le Product Owner affinera son backlog selon les question des développeurs
  • chaque personne ne travaille pas pareil

Le deuxième exemple est très intéressant car le changement de Product Owner a souvent un impact très fort sur l’équipe de développement. Chaque équipe a ses propres attentes en terme d’affinage et ce dernier prend du temps à s’optimiser.

D’une équipe à une autre, les développeurs n’auront pas les mêmes questions car ils ne liront pas forcément les demandes de la même façon. Le Product Owner affinera sa façon d’écrire ou de réagir selon les individus qu’il aura face à lui.

Et on ajoute deux développeurs pour développer plus vite

C’est un cas classique que nous rencontrons assez souvent : ajouter deux développeurs pour accélérer les développements. Cela arrive souvent quand on voit une date clé arriver à grande vitesse.

Sachez que cette méthode ne fonctionne pas à court terme. Et parfois même pas à long terme.

Quand nous ajoutons deux développeurs dans cette équipe de 5 individus, nous rajoutons 11 interactions supplémentaires intra-équipe. C’est plus que lors du démarrage de l’équipe.

ajouter des interactions
ajouter des interactions

Il faudra donc bien comprendre qu’un apprentissage sera indispensable pour obtenir une équipe tout aussi performante que l’équipe initiale. De plus, ces deux individus exigeront un effort de l’équipe actuelle pour les intégrer dans l’équipe et le projet.

Dans ce type de cas, nous aurions une courbe de productivité de ce type :

productivité ajout développeurs
productivité ajout développeurs

En effet, la productivité est la première impacté par ces nouvelles interactions. Et si ici elle remonte, il est possible de ne jamais la voir remonter si les deux développeurs ne s’intègrent pas à cette équipe.

Une équipe stable est la clé de la réussite

Il est préférable en réalité d’avoir une équipe stable même lorsqu’on a une impression de retard sur un projet. En gardant notre équipe de 5 personnes, voici le type de courbe que nous aurions :

équipe stable
équipe stable

En effet, l’équipe continue à s’améliorer car ses interactions s’affinent et aucune nouvelle interaction ne vient perturber le bon fonctionnement de l’équipe. Le constat est sans appel, l’équipe de 5 personnes a plus de chance d’amener le projet dans la bonne direction.

En cas d’impression de retard, nous aurions toujours une meilleure productivité au sein de l’équipe. Au moins pendant un certain temps.

Une théorie qui se vérifie sur le terrain

Lorsqu’on change un individu dans une équipe ou qu’on ajoute de nouveaux individus, on améliore pas la productivité à court et moyen terme. Les risques de dit retard seront accru par ces comportements.

Je le constate régulièrement sur le terrain, les équipes les plus performantes sont les équipes stables. Ne faites pas l’erreur d’ajouter des développeurs pour accélérer en fin de projet : ça ne fonctionne jamais.

[ Article lu 3 fois aujourd'hui ]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.