Etre agile et faire de l’agile !

Etre agile et faire de l'agile !
Etre agile et faire de l'agile !

Ah le grand débat du être agile ou faire de l’agile. Et si l’obligation était de combiner les deux et de ne pas faire l’un sans l’autre ?

Faire de l’agile

Cette notion très débattue au sein de certaines communautés agiles signifient : « faire un projet en scrum ».

Cette notion me pose soucis personnellement car « faire de l’agile » et ne pas « être agile » est souvent synonyme de faire un semblant d’itératif sans la moindre agilité. Comment peut-on « faire de l’agile » sans « être agile » ?

Cette distinction amène souvent a des problèmes connus sur lequel j’ai déjà fait quelques articles :

Et dire que faire un semblant de scrum est « faire de l’agile » pourrait même être perçu comme irrespectueux pour le scrum. N’étant pas un scrum fan mais lui reconnaissant de vraies valeurs, il faut admettre que le « scrum guide » présente ce framework comme véritablement agile… Faut-il encore le lire pour le savoir.

En fait les équipes qui se disent « faire de l’agile » sans « être agile », ne font pas réellement du scrum. Faire les cérémonies scrum ne veut pas dire faire du scrum ; le scrum amène des valeurs et des piliers totalement agile… Mais ceux-ci sont souvent moins respectés que les cérémonies elles mêmes.

Etre agile

Etre agile signifie que les valeurs de cet univers sont acquises ; et cela va au-delà du manifeste agile ou du modern agile.

D’ailleurs j’aime beaucoup la représentation de la pyramide agile qui rappelle que pour « faire de l’agile », il faut « être agile ». Il faut aller du haut vers le bas.

pyramide agile
pyramide agile

Voici par exemple une représentation du mindset que j’avais réalisé qui fait un mixte d’un ensemble d’articles réalisés par d’autres agilistes pour représenter ce qu’est une culture agile. Et c’est cette culture qui définit « être agile ».

culture d'entreprise agile
culture d’entreprise agile

Alors on ne peut pas faire l’un sans l’autre ?

En effet, je pense que c’est un faux débat. C’est pas parce que les équipes font un semblant de scrum qu’ils font de l’agile… C’est un abus de langage quand on dit « faire de l’agile ».

Après cela dépendra de la sensibilité de chacun sur le terme « faire », mais faire un scrum sans en respecter ses fondations, ce n’est pas faire du scrum ; et donc ce n’est pas « faire de l’agile ».

Et comme le dit mon JC : « un débat récurrent et finalement dépassé… Quand il s’agit de culture agile, il est essentiel de les combiner. ».

Et pour ma part, j’irais même plus loin ; on ne peut pas faire l’un sans l’autre.

[ Article lu 1 fois aujourd'hui ]
A propos Judicaël Paquet 524 Articles
  Paquet Judicaël (coach agile et devops sénior) Mes activités en France et en Suisse : - architecte de transformation agile - formations agiles personnalisées - sensibilisations et coaching de manager - audits de maturité agile et de situations - coaching agile (équipes, orga, product owner, scrum master, coach agile) Spécialités : scrum, kanban, management 3.0, agilité à l’échelle, lean startup, méthode agile. [Suisse/France]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.