Le testeur agile en scrum

ATDD et BDD - first
ATDD et BDD - first

A quoi sert d’avoir un testeur agile en scrum ou en agile ? Comment va-t-il intégrer ce rôle qui n’est pas un rôle clé du « scrum guide » ? Nous allons focaliser cet article sur ces testeurs agiles qui apportent beaucoup aux équipes scrum et agiles.

Le testeur en agile

Dans une équipe scrum, nous parlons de 3 rôles clés :

Bien que le test soit recommandé et est souvent un rôle pris par défaut par le product owner (si on ne parle que de tests classiques), rajouter un testeur (aussi appelé QA ou homologateur) comme 4ème rôle clé va apporter des compétences complémentaires pour maximiser la qualité finale du produit. Cependant si nous parlons de « test », cet expert apporte beaucoup plus à une équipe que juste le fait de faire des tests ; le testeur n’est pas qu’un simple pisseur de tests.

Le testeur en scrum peut avoir comme tâches principales :

  • écrire les tests en amont des développements
  • valider les tests (et comportements) avant la validation finale de la user-storie
  • s’assurer que la Definition of Done est bien respectée par l’équipe de réalisation
  • renforcer l’aspect user-centric en amenant l’équipe à plus travailler avec les utilisateurs

Le rôle des testeurs peuvent différer légèrement selon les contextes. Cet article fait un état des lieus des tâches qui sont souvent attribués à ces experts. A vos équipes de définir les tâches que prendra en charge le testeur.

Il va donc en général intervenir à deux niveaux différents de maturité des demandes dans les cas les plus généraux.

interventions du testeur agile

Le testeur agile peut aider le product owner dans l’écriture des user-stories sur la partie test si l’équipe fonctionne par exemple en BDD (Behavior Driven Development). Il aura la lourde tâche d’écrire des tests qui correspondent au mieux à la vision des utilisateurs.

Dans le cas idéal de la mise en place de cette pratique, il pourra même écrire ces tests directement avec les utilisateurs pour s’assurer que le résultat attendu est 100% celui attendu par les utilisateurs. Il apporte beaucoup à cet aspect user-centric très important en agilité. Il saura d’ailleurs faire la distinction entre les envies personnelles d’un utilisateur et les véritables besoins de l’ensemble des utilisateurs ; cela lui imposera d’explorer certains sujets plus en profondeur.

Certaines équipes vont même bénéficier du testeur agile pour mettre en place une cérémonie de maturation de user-stories très intéressante : Les 3 amigos en agile.

En général quand le testeur agile fait parti de cette équipe agile, cela permet de compléter le rôle du product owner avec des compétences fortes autour du test et de l’aspect user-centric. Le fait d’avoir ces deux rôles dans une équipe agile permet d’avoir un meilleur travail global sur l’affinage du backlog ; et donc d’avoir une meilleure fluidité dans les développements et une meilleure qualité sur le produit.

Son travail sera essentiel car un product owner n’a pas forcément cette affinité du test et n’aura pas forcément le temps de monter en maturité sur les compétences attendues pour un testeur de qualité.

Il peut participer au Product Backlog Refinement

L’affinage des user-stories est essentiel dans la qualité du produit. Un bon affinage assurera une meilleure qualité finale du produit. Le testeur pourra profiter de cette séance d’affinage pour s’assurer que les attendus des utilisateurs sont bien compris et que les tests soient clairs pour l’ensemble de l’équipe.

Il participe aux estimations ?

Quand les tests d’acceptances ne sont pas automatisés, il va souvent réaliser les tests définis précédemment. Dans certains contextes où les socles techniques sont anciens, où la maturité de test n’est pas encore présente, les tests peuvent demander plus ou moins d’effort.

Dans ce type de contexte, je recommande vivement de faire participer le testeur aux estimations des user-stories pour indiquer si il est nécessaire ou non d’augmenter les points d’effort car les tests en exigeront.

Donc oui, si nécessaire, le testeur pourra participer aux séances d’estimation des user-stories.

Le testeur agile, un atout majeur pour l’équipe

Le testeur dans une équipe agile peut apporter énormément à l’équipe et n’est pas un investissement perdu. Il permettra potentiellement :

  • d’assurer une meilleure qualité du produit
  • de compléter les compétences du product owner
  • d’amener des compétences complémentaires souvent sous-estimées de testeur
  • de driver les développements par le test

Ne pas prendre de testeur parce que nous pensons qu’il coûte cher et que son rôle peut-être pris par un autre membre de l’équipe… C’est comme donner le rôle de scrum master à un développeur qui ne passera au mieux que 10% de son temps en temps que scrum master. Ce sont de fausses économies qui vont directement impacter la qualité finale des increments réalisés.

Il faut bien comprendre que le testeur n’est pas qu’une personne qui « écrit » des tests mais qu’il peut apporter beaucoup plus à l’équipe et au produit lui même.

[ Article lu 1 fois aujourd'hui ]
A propos Judicaël Paquet 491 Articles
  Paquet Judicaël (coach agile et devops sénior) Mes activités en France et en Suisse : - architecte de transformation agile - formations agiles personnalisées - sensibilisations et coaching de manager - audits de maturité agile et de situations - coaching agile (équipes, orga, product owner, scrum master, coach agile) Spécialités : scrum, kanban, management 3.0, agilité à l’échelle, lean startup, méthode agile. [Suisse/France]

2 Commentaires

2 Rétroliens / Pings

  1. Scrum : introduction au scrum - Blog Myagile Partner
  2. Qui estime les user-stories ? - Blog Myagile Partner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.