Rétrospective #13 : le Loup Garou

rétrospective - loup garou
rétrospective - loup garou

Fan du jeu de société Le Loup Garou, j’ai décidé de m’inspirer de ce jeu pour créer un nouveau format de rétrospective ludique.

N’hésitez pas à aller voir nos autres rétrospectives sur cette page dédiée :

Nos rétrospectives

Matériel requis pour le Loup Garou

Pour le Loup Garou, il vous faudra préparer très peu de matériel. Voici ce que le facilitateur aura besoin pour animer cette rétrospective :

    • des post’it carrés
    • des stylos
  • un board (ou paperboard)

Voici des images des personnages à imprimer que j’ai fait pour que vous puissiez donner quelques couleurs à votre rétrospective :

rétrospective - loup garou
rétrospective – loup garou

Imprimez plusieurs jeux pour une même équipe (au moins 2 fois).

Le temps global à prévoir est de 40 minutes.

Déroulement du loup garou

Voici les différentes étapes à suivre pour mener à bien cette nouvelle rétrospective. Les cartes seront mélangée et disposées face cachée au centre de la table.

Etape 1:

Le scrum master laisse chacun des participants piocher une carte au hasard. Ils ne doivent pas dévoiler leur carte aux autres participants.

Tous les participants devront remplir des post’its en suivant le thème défini par la carte qu’ils ont piochés. Par exemple, si un participant a pioché un « loup garou », il devra écrire un post’it sur le thème « ce qui est encore négatif au sein de l’équipe ».

Quand chaque participant a écrit son post’it, le scrum master leur proposera de lire ce qu’ils ont écrit sur les post’it. Quand un participant lit ce qu’il a mis sur son post’it, les autres tenteront de deviner le personnage qu’il incarne.

En parallèle, le scrum master en profitera d’ailleurs pour rassembler les post’it traitant de la même idée afin d’améliorer la lisibilité des différentes idées soulevées par l’équipe.

Les participants prendront des cartes au hasard pendant deux tours afin de forcer les participants à parler sur différents sujets ; cela permet d’amener les participants à parler de choses qu’ils n’auraient pas forcément osé dire.

Durée : 20 minutes

Etape 2:

Pour le 3ème tour, le scrum master laissera les participants choisir la carte qu’ils veulent ; le scrum master peut leurs demander de garder secret leur carte s’ils ont envie pour le côté ludique. Cela permet cependant de laisser chaque membre de l’équipe s’exprimer au moins une fois sur le sujet de son choix.

Durée : 10 minutes

Etape 3 :

Le scrum master proposera pour finir à l’ensemble des participants de faire un dot voting pour voter les 3 points cités les plus importants que l’équipe devra résoudre dès le début du sprint suivant.

On définira un responsable du suivi et une date d’engagement pour les 3 axes d’amélioration majeurs déterminés par le dot voting.

Durée : 10 minutes

Conclusion : le Loup Garou

Plutôt originale, cette rétrospective du Loup Garou amène les membres de l’équipe à parler de sujets pas toujours agréables tout en gardant un contexte sympathique. N’hésitez pas à essayer le Loup Garou et à me dire si vos participants ont apprécié ce format.

[ Article lu 16 fois aujourd'hui ]
A propos Thi Mai Ly Paquet 10 Articles
Scrum Master et Coach Agile. Initialement développeuse, j’ai découvert la culture agile en 2015 après ma toute première d’expérience en tant que Scrum Master. Je suis totalement conquise par cette culture qui m'a permise d'évoluer vers le coaching d'équipe. J’accompagne les équipes à travailler de façon autonome et à acquérir la culture de l'amélioration continue ; une bonne cohésion entre les membres dans l’équipe est un indispensable pour augmenter la productivité des équipes. Je suis intéressée par plusieurs méthodes agiles telles que le Scrum ou l'Extreme Programming. J'aime mélanger les différentes méthodes ou mouvements agiles qui fonctionnent très bien dans certains contextes tels que le Scrum, le Devops et le Lean Startup. Ma façon de faire : observer et analyser afin de proposer aux équipes les bonnes pratiques à mettre en place ; ma culture qui vient de ma passion pour l'univers de l'agilité me permet de proposer de nombreuses pratiques qui pourraient grandement aider les équipes pour résoudre des problématiques fortes.

4 Commentaires

  1. Testé sur une équipe en visio conférence.
    Distribution des cartes au hasard. (random)

    > J’ai ajouté des cartes (groupe de 8)
    >> Petite Fille :  » ce que j’aurai aimé voir  »
    >> Bouc Emissaire « ce que j’ai subi dans le sprint.. »

    Le groupe est passionné de jeux de société.
    La proposition du Loup Garou les a galvanisé.

    Je conseil de bien préparer le groupe aux règles, car la mise en place peut être longue. Le timing peu en être impacté.

    Nous allons reproduire ce format en fluidifiant la mise en place en visio.

  2. Testée cette semaine, ce fut un franc succès.
    J’ai utilisé les personnages suivants :
    1 – Loup-Garou : doit parler de quelque chose encore négatif dans le sprint
    2 – Salvateur : doit présenter ce que quelqu’un a fait de bien
    3 – Voyante : Ce qu’il faudrait faire au prochain sprint
    4 – Idiot du village : Ce qu’on a oublié de faire
    5 – Sorcière : proposer une solution ou présenter un problème
    6 – Maire : Pouvoir de choisir une action à traiter
    7 – Petite fille : ‘ouvrir les yeux’. Remonter un fait marquant
    8 – Bouc émissaire : Ce qu’on aurait pu personnellement mieux faire ou qu’on a mal fait dans le sprint
    9 – Ancien : Faire remonter un vieux sujet, un problème récurrent, une bonne pratique oubliée…
    10 – Joueur de flûte : Essayer de convaincre tout le monde sur un sujet, une solution, une action à mener
    11 – Institutrice : Ce qu’on a appris dans le sprint
    12 – Chasseur : Désigner une cible, lui suggérer une ‘amélioration’, un changement de pratique… ou Désigner un coupable, reprocher quelque chose à quelqu’un (plus facile à faire, sans être blessant, lorsque c’est imposé par le rôle à jouer).
    13 – Cupidon : Proposer une tache en binôme ou suggérer un binôme pour un point à traiter
    J’ai récupéré les illustrations sur http://www.loups-garous-en-ligne.com
    Travaillant avec une équipe à distance (3 lieux différents), j’ai juste posté le visuel des images et le rôle correspondant, et je leur donnais, via un chat, le numéro du rôle à jouer (ou parfois, je laissais choisir, ce qui me semble effectivement primordial en fin de session). On laissait au fur et à mesure sur un white board online les points cités / propositions de chacun, pour faciliter le choix d’action à mener au sprint suivant.

    • Ah merci pour ces précisions et ce partage 🙂 Ca devrait donner pas mal d’idées aux prochains lecteurs.
      Ca mériterait presque une vidéo pour La Minute Agile : des rétrospectives de qualité à distance 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.