Toujours accueillir le changement de besoins positivement

Toujours accueillir le changement de besoins positivement
Toujours accueillir le changement de besoins positivement

Un des 12 principes du manifeste agile rappellent l’importance d’accueillir le changement de besoins positivement même tardivement. Un principe connu par un grand nombre de personne mais tant appliqué que ça.

Le manifeste agile

Pour ceux qui auraient loupé un épisode important de l’agilité, 17 spécialistes de l’IT ont défini ensemble un manifeste agile qui propose 4 valeurs et 12 principes sous-jacents de ces valeurs. Celles-ci ont pour but de driver les équipes qui veulent devenir agiles dans leur gestion de projet.

Pour rappel, voici les 4 valeurs proposées par le manifeste agile :

Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils
Des logiciels opérationnels plus qu’une documentation exhaustive
La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle
L’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan

Pour en savoir plus : Le manifeste agile : 4 valeurs et 12 principes

Accueillez positivement les changements de besoins,
même tard dans le projet.

L’agilité a comme principal objectif de réduire considérablement les TTM (Time-to-Market) sans pour autant réduire la qualité des livrables. Le fait de fonctionner par petites itérations avec des petits lots amène normalement à cette capacité de réduire le TTM.

Cette réduction par petit lot a pour but de se mettre dans les meilleures conditions pour accueillir positivement les changements de besoins,
même tard dans le projet.

C’est pour cela que l’un des 12 principes proposé par le manifeste agile est :

Accueillez positivement les changements de besoins,
même tard dans le projet. Les processus Agiles
exploitent le changement pour donner un avantage
compétitif au client.

Commençons par le mindset

Le premier point essentiel, c’est de se mettre dans ce mindset de ne plus suivre un plan écrit à l’avance mais qu’on acceptera la notion de « scope variable ».

Pour X raisons, notre produit pourra se voir être modifié pendant toute la durée du projet. L’une des principale raisons sera que le client changera d’avis ou que le résultat en main ne donnait pas forcément à 100% ce qu’il imaginait lors de la maturation de l’idée.

Quand nous avons un mindset agile, on acceptera ce changement avec le sourire. Si une nouvelle idée a plus de valeur qu’une idée imaginée au paravant, on sera ravi de voir que le produit s’améliorera dans le temps.

Mettre toutes les chances de son côté

Pour être dans la meilleure situation possible pour bien accueillir les changements et même de dernière minute, on utilisera plusieurs concepts dont certains totalement nouveaux pour les équipes.

Bien travailler de façon incrémentale

Le Product Owner mettra toutes ses chances de son côté en travaillant le backlog de façon incrémentale. Cela signifie qu’il va construire ses user-stories au fur et à mesure et en écrire les détails qu’au moment où celles-ci seront destinées à partir en développement lors du prochain sprint (si possible).

C’est un fonctionnement en juste-à-temps qui n’est pas évident à adopter les premières fois. Ne pas détailler ses user-stories trop tôt vous permettra d’éviter un certains nombre de soucis :

  • devoir revoir les user-stories massivement en cas de changement
  • éviter la frustration d’avoir écrit des user-stories devenues obsolètes
  • risquer d’oublier des modifications du à un changement qui induiraient les développeurs dans l’erreur.

J’avais écrit un article complet sur le sujet pour bien comprendre ce concept de création de backlog par incrémentation.

Article : Comment écrire ses US avec une approche incrémentale et itérative

Bien travailler en petit lot

Ca suit le point précédent mais plus votre découpage est petit avec des user-stories indépendantes, plus vous avez la capacité de bien accueillir le changement.

Il est souvent beaucoup plus simple de manipuler notre backlog quand il est constitué de petites user-stories et également quand celles-ci sont réalisée en juste-à-temps (peu de temps avant leur développement).

Les processus Agiles exploitent le changement pour donner un avantage compétitif au client.

Il est évident que la capacité de changer ou de faire évoluer le produit rapidement est un avantage considérable. Pour cela, il est fortement conseillé de délivrer en continue.

D’ailleurs en agile, on fera en sorte de délivrer un maximum de valeur le plus tôt possible. Et si les clients changent d’avis, on saura reprioriser tout en tenant compte de valeur fournit par l’ensemble des éléments que l’on désire réaliser.

Voici un article qui devrait vous éclairer sur ce sujet.

Article : Livrer rapidement et régulièrement des fonctionnalités à grande valeur ajoutée

Si votre projet a la capacité de prendre en compte tout changement rapidement, il saura mieux faire face au marché que les projets réalisés en méthode traditionnelle. Vous aurez alors une véritable capacité de faire face à un marché qui est de plus en plus concurrentiel.

[ Article lu 1 fois aujourd'hui ]
A propos Judicaël Paquet 450 Articles
  Paquet Judicaël (coach agile et devops sénior) Mes activités en France et en Suisse : - architecte de transformation agile - formations agiles personnalisées - sensibilisations et coaching de manager - audits de maturité agile et de situations - coaching agile (équipes, orga, product owner, scrum master, coach agile) Spécialités : scrum, kanban, management 3.0, agilité à l’échelle, lean startup, méthode agile. [Suisse/France]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.