Bien écrire son persona dans un projet agile

Ecrit par << Paquet Judicaël >>

Si le concept du persona est connu dans le monde marketing, il est cependant assez différent dans le monde de l’agilité. Nous allons donc voir comment créer un persona en  agile.

English version: Write well a persona in agile project

Qui sont mes personae ?

Définir ces personae n’est pas toujours aussi simple que cela pourrait le paraitre au premier abord. Nous allons tenter de trouver un utilisateur type pour définir chacun de nos personae.

Par exemple sur un site ecommerce, nous aurions ce type d’utilisateurs ayant chacun un parcours totalement différent sur le site : nous aurions un client, un administrateur du site, un logisticien et un webmaster.

Pour ceux qui viennent du monde marketing, ils me diront qu’il existe plusieurs typologies de clients ; en effet cela est totalement vrai ce qui fait que le monde marketing va définir plusieurs personae que j’appellerais des personae marketing.

En revanche dans le monde de l’agile, on ne différenciera pas nos deux clients car leur parcours type sera similaire. Si dans le monde du marketing, ça a beaucoup de sens de faire plusieurs personae par typologie de clients, ça n’en a pas pour un projet agile.

Les personae dans un projet agile ont pour but d’aider l’ensemble des équipes à mieux visualiser l’utilisateur qui sera impacté par la demande fonctionnelle qui en découle.

Voici un exemple de user-story qui se base sur le persona « client » qui montre que la typologie n’apporte rien aux équipes dans la création du produit :

« En tant que client, je souhaite ajouter un produit dans mon panier ».

Qu’est-ce qu’un persona agile ?

Voici à quoi ressemble visuellement un persona ; oui je ne le répèterai jamais assez mais il faut privilégier un management visuel dans vos projets agile. Voici un exemple de persona :

persona
persona

Pour avoir un persona complet, il ne faut pas hésiter à faire une fiche qui présente le contexte, le but / comportement et ce que cela implique.

La photo / image : il est toujours sympa de faire un dessin ou de mettre une image sur le persona. Cela a seulement pour but de rendre le persona plus humain.

Contexte : On décrit le persona pour obtenir des informations utiles (l’âge et le sexe peuvent être important) qui peuvent montrer les possibles comportements de celui-ci.

But et comportements : on décrit ce que recherche le persona soit les choses auxquelles on devra répondre concrètement avec notre produit.

Ce que cela implique : on va définir les choses qui permettront de répondre aux besoins du persona.

Il est également intéressant de mettre en avant les “objectifs” du projet sur le mur afin qu’ils soient visibles par tout le monde.

Conclusion

Maintenant les personae n’ont plus de secrets pour vous, n’hésitez pas à les utiliser dans vos projets agiles.