Lancer une fonctionnalité en faisant un Starter Agile

Si la gestion d’un projet en Scrum est de mieux en mieux assimilé, beaucoup se demandent encore comment lancer une nouvelle fonctionnalité en Agile. Nous allons voir ensemble une méthode qui est un starter de nouvelles fonctionnalités dans un projet Agile.

Cette méthode que je vous propose ici rassemble de nombreuses pratiques existantes de qualités mélangées à mon expérience de la gestion de projet (plus de 10 ans).

Nous sommes des agilistes affirmés donc n’hésitez pas à adapter la méthode à vos besoins. Et n’hésitez pas à me partager vos retours d’expérience sur cette méthode afin de l’adapter selon les cas.

Qu’est-ce que le starter Agile ?

Il existe de nombreuses méthodes pour lancer des projets (phase de framing). Pourquoi ne pas tenter de le faire avec une formule accélérée qui a pour but de ne pas perdre de temps avant de lancer une nouvelle fonctionnalité ?

Nous allons voir une méthode qui permet de faire une phase de cadrage rapide (framing) d’une fonctionnalité afin de le démarrer sans tarder tout en allant dans la bonne direction.

0/ Se mettre en bonne condition

0.1/ Les pré-requis

Pour se mettre dans de bonnes conditions, voici quelques conseils que je peux vous donner avant même de démarrer votre Starter :

  • Avoir une équipe isolée dans un endroit
  • Avoir de nombreux murs (ou vitres) à disposition
  • Définir un Start-Master qui animera et créera le dynamisme de l’équipe.
  • Avoir un Lead Tech, un UX Designer et un Product Owner
  • Avoir du matériel : post’it de toute sorte, un tableau blanc, des feutres et des feuilles A4

0.2/ Le Start-Master

Cette méthode de travail est dynamique et exige beaucoup de l’équipe. C’est d’ailleurs pour cela qu’on évite d’enchainer plusieurs Starter Agile car ce sont des journées éprouvantes bien qu’elles soient d’une efficacité redoutable.

Le Start-Master est l’homme qui animera la réunion et qui poussera régulièrement l’équipe à avancer. Ce n’est pas un rôle facile car il faut toujours être dynamique ; une baisse de rythme du Start-Master amène souvent l’équipe à baisser de rythme également.

Il rappellera chaque phase du Starter Agile et amènera l’ensemble de l’équipe à définir rapidement et efficacement, la nouvelle fonctionnalité.

1/ La vision de la fonctionnalité

1.1/ La product Vision Box

Timing : 1h

Il est indispensable d’avoir une bonne vision de la nouvelle fonctionnalité pour que l’ensemble des personnes liées au projet la comprenne bien.

Ils vont ensemble créer une Product Vision Box en 1h pour avoir une vision synthétique de la fonctionnalité qui sera présentable à l’ensemble des acteurs.

Voici un article qui parle de la Product Vision Box mais pour créer la vision du projet. Nous utiliserons le même concept pour faire la vision de la nouvelle fonctionnalité.

Article : Vision du projet avec la Product Vision Box

On pourra l’appeler pour cette méthode la Feature Vision Box pour adapter le nom à cette méthodologie.

1.2/ Définir nos utilisateurs clés

Timing : 30 minutes par persona

Lors de l’atelier précédent, vous avez définit les personae liés à la nouvelle fonctionnalité ; il va falloir définir les utilisateurs clés que vous pourrez interviewer qui font référence à l’ensemble de vos personae.

On va ensuite définir les personae si vous ne les avez pas déjà définit ou si votre fonctionnalité ajoute un nouveau persona au projet.

Article : Bien écrire son persona dans un projet agile

Dès que les utilisateurs clés sont définis, le Start-Master va tenter de faire venir des personnes représentatives de ceux-ci en fin d’après midi pour obtenir leurs feed-back.

1.3/ Définir les Customers Journey

Timing : 30 minutes par Customer Journey

L’équipe va définir les Customer Journey si ils n’existent pas (ou les améliorer si ils existent et que le parcours type change avec cette nouvelle fonctionnalité).

Dans certains cas, vous n’aurez rien à faire lors de cette phase surtout si vous aviez déjà fait vos Customer Journey dans le passé. Si ce n’est pas le cas, profitez en pour les faire.

Articles : Compléter son projet Agile avec un user Journey !

2/ Préparation du backlog

2.1/ Préparons nos Epics et US

Timing : 1h

Définissons ensemble les Epics et les US filles de notre nouvelle fonctionnalité. Certaines de vos fonctionnalités auront d’ailleurs une seule Epic.

Pour définir ceci, mettez vos Epics sur des post’it roses et vos US sur des post’it jaunes.

2.2/ Faire les mockup

Timing : 2h

Les mockups sont indispensables pour avoir une très bonne vision du rendu attendu. Normalement votre produit existe déjà, donc vos mockups seront assez rapides à être réalisé.

Ne vous inquiétez pas au niveau du timing, nous sommes surtout dans une phase de framing de la fonctionnalité donc si tout n’est pas 100% terminé, ce n’est pas très grave ; l’UX Designer reverra les mockup juste avant la prise en charge de la fonctionnalité par les équipes de développement.

2.3/ Feedback des utilisateurs clés

Timing : 1h

Les utilisateurs clés auront 1h pour faire leur feedback sur la nouvelle fonctionnalité. L’équipe modifiera les US en direct selon les feedback de ceux-ci.

Si les utilisateurs clés n’ont pas eu le temps de se déplacer en si peu de temps (souvent vrai dans les grands groupes), on prendra leur feedback directement pendant les phases de développement.

2.3/ Estimation rapide

Timing : 40 minutes

Quand on a l’ensemble de nos US, on va réaliser un Extreme Quotation qui permet d’estimer rapidement l’ensemble des US ; cela permettra ci-besoin de faire de la prédictibilité du temps nécessaire pour sortir la nouvelle fonctionnalité.

L’ensemble de l’équipe participe à cet Extreme Quotation. Voici un article qui permet de faire un Extreme Quotation avec l’équipe :

Article : Estimons avec de l’Extreme Quotation

3/ Planification

3.1/ Définir le MMF de notre fonctionnalité

Timing : 30 minutes

Quand on fait une nouvelle fonctionnalité, on peut définir le minimum qu’on acceptera pour livrer la fonctionnalité. Cela n’empêche pas d’envisager plein d’ajouts non obligatoires mais qui peuvent être intégré si on le désire.

Je conseille fortement que vous définissiez toujours plus que le MMF afin de pouvoir jouer sur le scope de la fonctionnalité en cas de retard ; cela évitera de changer les deadlines qui sont parfois trop attendues par l’entreprise.

Article : Qu’est-ce que le MMF par rapport au MVP et est-ce agile ?

3.2/ Planification de la release

Timing : 1h

Il est souvent indispensable dans les entreprises de planifier un minimum les choses. Nous allons donc faire un planning release qui prendra en compte l’estimation rapide que nous avons fait juste avant et la capacité de faire de l’équipe qui vous semble la plus favorable pour faire ce projet.

Sachant que l’estimation est faites par d’autres personnes que les développeurs de la future équipe technique, il faut bien comprendre que cela reste une planification estimative.

Article : Faire une planning release en agile

Certains utiliseront d’ailleurs les concepts de cycle time pour faire de la prédictibilité ce qui paraitra plus juste au niveau de l’estimation du planning de la release.

Conclusion

Faire un Starter Agile peut vous permettre de cadrer rapidement de nouvelles fonctionnalités pour vos projets. Cette technique vous permet d’estimer et de planifier une nouvelle fonctionnalité de 1 à 2 jours (2 si vous n’aviez pas encore tous vos éléments de créés dans le passé).

N’hésitez pas à tester ce concept de framing de nouvelles fonctionnalités et de me dire ce que vous en pensez.

2 Replies to “Lancer une fonctionnalité en faisant un Starter Agile”

Laissez une réponse