Scrum Master intégré ou non ? Rôle à temps plein ?

Il existe un sujet délicat dans le monde du Scrum  : le Scrum Master peut-être à temps partiel ? Est-ce bien d’avoir un Scrum Master intégré ? Je vais tenter de bien vous conseiller au sein de cet article.

Voici les questions que l’on va traiter au sein de cet article :

  • Est-ce bien d’avoir un Scrum Master intégré ?
  • Peut-on avoir un Scrum Master en temps partiel ?
  • Peut-on être Scrum Master et Manager 3.0 ?

Scrum Master intégré

Pour ceux qui ne connaissent pas ce terme, on appelle un Scrum Master intégré, un développeur qui prend le rôle de Scrum Master en parallèle de son rôle de développeur.

Je ne vais pas vous le cacher, j’ai déjà eu recourt à cette pratique dernièrement mais avec comme objectif que ce soit temporaire et le temps de faire comprendre qu’un facilitateur serait une aide énorme pour l’ensemble de l’entreprise.

Cependant, je suis plutôt contre cette pratique de façon générale car je n’ai jamais vu un développeur bien prendre le rôle de Scrum Master… Les développeurs motivés animent et font des efforts mais ne comblent jamais un besoin réel d’avoir un Scrum Master. Ils sont avant tout des développeurs…

Voici ce qu’est un Scrum Master : Que fait un Scrum Master de ses journées ?

scrum master intégré
scrum master intégré

Scrum Master à temps partiel ?

Il est souvent demandé si on peut s’autoriser d’avoir un Scrum Master en temps partiel. Je pense que la réponse peut-être “oui” et “non” selon les contextes.

Quand on a deux équipes Scrum colocalisées, on peut sans soucis avoir ce Scrum Master gérer les deux équipes. Il a une vision globale sur les deux projets, peut intervenir selon les besoins sans se préoccuper du temps qu’il doit passer sur un projet ou sur l’autre.

Je suis par contre moins favorable d’avoir un Scrum Master qui se balade entre deux équipes qui ne sont pas colocalisées car il n’a plus la présence nécessaire pour être un bon facilitateur au sein de l’équipe.

Je ne dis pas que ce dernier modèle ne fonctionne pas mais je pense qu’il ne faut l’appliquer que si vous êtes sûr à 100% que les deux équipes ont une excellente maturité agile… Laissez un coach agile s’assurer de cette maturité car se louper sur ce point peut avoir des impacts non négligeables sur les projets.

Maintenant quand c’est un problème financier, c’est toujours mieux d’être dans ce format que de ne pas avoir de Scrum Master ; il faut par contre tenter de bien vérifier qu’il y a bel et bien un problème financier derrière.

Souvent sous-estimé, le Scrum Master est un rôle très important (pour ne pas dire essentiel) dans les équipes qui font du Scrum.

Scrum Master et Manager 3.0

Un manager qui a bien compris son rôle de manager d’équipe agile peut parfaitement prendre un rôle de Scrum Master. Ces rôles ne sont pas éloignés bien au contraire.

Article : Qu’est-ce le management 3.0 ?

Il faut par contre bien comprendre que ce très bon matching ne concerne que ce type de manager 3.0 et non pas des managers à l’ancienne. Avec des managers à l’ancienne, il est tout simplement impossible de tenir les deux rôles…

Pour avoir moi même pris ce rôle dans le passé, c’est efficace et ça permet vraiment à l’équipe de bien fonctionner. Le Manager va s’ajouter des tâches comme le recrutement (avec l’aide de l’équipe), les éventuels entretiens annuels (partie paperasse obligatoire) et les reportings (si obligatoire)…

Si on regarde les rôles du manager 3.0, on est clairement sur des compétences parfois identiques au Scrum Master :

  • Stimuler et Dynamiser
  • Responsabiliser et Autonomiser
  • Aligner les Contraintes (Finalité, Vision, Mission et Objectifs)
  • Développer les Compétences
  • Développer la Structure
  • Améliorer le Tout

Donc oui ce matching fonctionne très bien quand le manager n’est pas un donneur d’ordre.

Conclusion

J’espère que cet article vous permettra d’y voir un peu plus clair et n’hésitez pas à me poser vos questions si besoin sur ces sujets.

Laissez une réponse