Value Stream Mapping (VSM)

value stream mapping - vsm
value stream mapping - vsm

La VSM (Value Stream Mapping) est un outil venant du Lean Manufacturing qui peut s’avérer très utile dans une transformation d’entreprise. Nous allons profiter de cet article pour voir comment construire son son premier La VSM (Value Stream Mapping).

D’ailleurs, vous pouvez regarder notre vidéo sur le sujet :

Définition VSM (Value Stream Mapping)

Appelé « Cartographie des chaines de valeur » en français, bien que ce nom soit très peu répandu, cette pratique permet de cartographier un processus. l’objectif de cette pratique est d’améliorer l’ensemble des processus de l’organisation afin d’optimiser la capacité de délivrer de la valeur.

Définir sa première VSM

Pour commencer, il faut définir le processus que nous désirons cartographier. Une organisation a plusieurs processus différents et chaque processus aura sa propre VSM .

Etant sur un blog agile, nous allons prendre l’exemple de la réalisation d’un produit X. Voici une représentation simple de nos étapes de « la demande du client » à la réception de la solution au « client ». Bien évidemment, nous sommes à l’initiation de notre VSM, vous verrez qu’elle sera rapidement beaucoup plus complète.

VSM (value stream mapping) - initialisation des processus
VSM (value stream mapping) – initialisation des processus

Détaillons notre processus

Ensuite, nous allons détailler nos étapes en fournissant plusieurs informations essentielles :

  • opérateur : ceux qui agissent sur cette étape
  • temps de cycle moyen : combien de temps en moyenne prend cette étape sur les petits lots travaillés
  • le takt time : définir le rythme de production qui est nécessaire pour produire exactement le nécessaire pour les clients.
  • le TRS (Taux de Rendement Synthétique) : taux qui est le résultat de 3 facteurs clés : disponibilité de la machine, sa performance et la qualité qu’elle peut fournir. Cette notion étant complexe, je pourrais l’aborder dans un prochain article si vous le désirez. Ici, nous omettrons cet indicateur pour pas complexifier l’explication de la VSM (Value Stream Mapping).
  • la capacité machine : qui s’applique dans l’industrie mais pas dans notre cas. Cependant, cela peut-être représenté par une capacité de faire humaine.

Dans une équipe agile où les tests sont réalisés directement par notre équipe de réalisation, on rassemblera les deux éléments. Nous allons partir ici dans l’idée que cette équipe scrum fourni un incrément à la fin de chaque sprint :

VSM (Value Stream Mapping) - d'une équipe scrum
VSM (Value Stream Mapping) – d’une équipe scrum

Sur cette VSM, j’ai inclue tous les éléments qui nous intéresse pour avancer sur ce sujet.

Le temps de défilement

En effet, à présent, nous allons mettre les notions de temps que nous avons déjà commencé à définir dans nos étapes. Mais n’oublions pas qu’il est possible d’avoir des temps d’attente entre les étapes.

Nous avons donc deux notions de temps :

  • temps à valeur ajoutée : travail réalisé sur le lot
  • temps à valeur non ajoutée : les temps d’attente

Et voici ce qu’on pourrait avoir dans une équipe scrum plutôt bien avancée :

VSM (Value Stream Mapping) - temps de défilement
VSM (Value Stream Mapping) – temps de défilement

J’ai considéré 4 semaines le temps d’attente entre la demande du client et l’analyse car il n’est pas rare que les demandes des clients soient supérieure à la capacité de faire de l’équipe scrum. Mais la situation pourrait être différente selon les contextes.

Donc ce VSM nous montre que notre Lead Time (TTM pour les marketeux) est de 8 semaines. En effet, la VSM permet de détailler les raisons du lead time que nous avons.

Pour être honnête, il est très rare d’avoir un VSM de ce type dans les équipes qui réalisent du scrum et surtout dans les très grandes organisations. Celles-ci font en réalité du Water Scrum Fall et la VSM serait beaucoup plus proche de cela :

VSM (Value Stream Mapping) en water scrum fall
VSM (Value Stream Mapping) en water scrum fall

Et comme vous pouvez le constater, le Lead Time est nettement plus haut puisqu’on est sur 13,2 semaines. Et encore, j’ai été optimiste sur les temps d’attente qui peuvent parfois être beaucoup plus long.

Donc en réalisant des VSM, vous saurez rapidement à quel niveau il faut optimiser les processus pour diminuer le Lead Time des réalisations.

[ Article lu 1 fois aujourd'hui ]
A propos Judicaël Paquet 644 Articles
  Paquet Judicaël (coach agile et devops sénior) Mes activités en France et en Suisse : - architecte de transformation agile - formations agiles personnalisées - sensibilisations et coaching de manager - audits de maturité agile et de situations - coaching agile (équipes, orga, product owner, scrum master, coach agile) Spécialités : scrum, kanban, management 3.0, agilité à l’échelle, lean startup, méthode agile. [Suisse/France]

1 Rétrolien / Ping

  1. Organiser la phase de réalisation | Agile Framing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.