Business Agility – comprendre ce terme

business agility
business agility

Un terme se popularise ces derniers mois mais ne semble pas être très clair pour beaucoup : La Business Agility. Profitons de cet article pour mieux comprendre ce terme dans les grandes lignes.

Qu’est-ce que la Business Agility ?

La Business Agility est la capacité d’une entreprise voire d’une organisation à :

  • s’adapter rapidement aux changements du marché
  • pouvoir répondre rapidement aux demandes des clients parfois changeantes
  • amener ces changements à être rapide, rentable tout en gardant une qualité irréprochable de ce qui est produit
  • garder un avantage concurrentiel

Un retour aux origines de l’agilité !

En effet, à première vue, cela fait penser tout simplement à être « agile » au niveau entreprise. Oui mais il est vrai que l’univers de l’IT s’est accaparé ce terme « agilité » au point que peu de personne n’en connaissent réellement l’origine ; beaucoup y voit le manifeste agile créé en 2001 comme le démarrage de l’agilité.

Pourtant l’agilité est née en 1991 (ou du moins l’officialisation de ce terme) ;  Rick Dove et Steve Nagel ont proposé le « 21st Century Manufacturing Enterprise Strategy Report » à la demande du congrès américain. L’objectif était de répondre à une question simple :

  • comment devenir plus compétitif encore sur le marché mondial ?

Et voici la définition incluse dans le document qui est clairement l’agilité que les entreprises aimeraient atteindre aujourd’hui.

« L’AGILITÉ est la caractéristique qui permet à une organisation de PROSPÉRER dans un environnement de changement constant et imprévisible. » 

Vous pouvez aussi regarder la vidéo de La Minute Agile qui explique les origines de l’agilité :

En gros si le terme se popularise, il n’est en fait qu’un retour à l’origine de l’agilité. 

Un modèle pour votre Business Agility

La Business Agility Institute propose le modèle ci-dessous pour expliquer sur quels points il est essentiel de commencer le travail pour faire une bonne transformation agile :

  • le client au centre de toutes les attentions
  • les 3 grandes dimensions à prendre en compte
  • les 12 domaines où commencer à mettre de l’effort

 

Domaines de la Business Agility

Le client peut représenter :

  • le client externe de l’entreprise
  • un citoyen pour le secteur public
  • un environnement/communauté pour une organisation à but non lucratif

La dimension leadership

La dimension « leadership » est représenté par :

  • gestion humaine : recruteur des personnes ayant une forte capacité à s’aligner à la culture et au fort potentiel
  • état d’esprit unique : amener à atteindre les objectifs partagés ensemble dans une direction commune
  • stratégie agile : les leader définissent et communiquent une stratégie adaptative qui permet aux équipes d’identifier les opportunités pour exécuter cette stratégie de manière potentiellement innovante et imprévue auparavant.

La dimension individuals

La dimension « individuals » est représentés par :

  • état d’esprit d’évolution : les individus sont ouvert à l’apprentissage continue, le développement personnel et à pouvoir prendre des décisions peu importe la stabilité de l’environnement
  • l’excellence artisanale : amélioration continuelle du savoir faire pour augmenter la capacité de délivrer de la valeur aux clients.
  • la propriété et responsabilité : appropriation et responsabilisation profondes afin que les individus proches des clients conduisent en temps opportun les décisions et les adaptations nécessaires.

La dimension operations

La dimension « operations » est représenté par :

  • une structure agile : l’organisation a la capacité à créer des coalitions ou à changer de structure selon les besoins pour saisir de nouvelles opportunités avec facilité et sans interruption.
  • des processus agile : les processus doivent évoluer selon les besoins afin de pouvoir répondre le plus favorablement possible aux besoins des clients.
  • l’agilité d’entreprise : l’entreprise doit pouvoir répondre à la pression concurrentielle, savoir s’adapter rapidement aux changements des demandes du marché et saisir les opportunités tout en réduisant les coûts.

Les acteurs clés

Trois domaines liés entre eux, représentant les acteurs essentiels à l’entreprise agile :

  • le board : relation ouverte et bidirectionnelle entre les dirigeants de l’ organisation et le conseil d’administration tout en se reposant sur une orientation client et un succès à long terme
  • la main d’oeuvre : elle est alignée sur la mission, passionnée et responsabilisée, composée d’individus ayant une culture forte et un potentiel sur-adapté pour un poste spécifique.
  • les partenaires : nécessité d’avoir partenariats élaborés avec flexibilité et axés sur la valeur client afin qu’une organisation et ses partenaires puissent s’adapter de manière coordonnée et complémentaire, plutôt que d’une série de transactions contractuelles.

Conclusion business agility

Pour conclure, comme vous le voyez, ce terme de business agility n’est pas si complexe à comprendre. Cependant si le sujet vous intéresse, je pourrais même l’approfondir en vous parlant du framework proposé par le Business Agility Consortium.

Lien utile : Business Agility Consortium

[ Article lu 1 fois aujourd'hui ]
A propos Judicaël Paquet 551 Articles
  Paquet Judicaël (coach agile et devops sénior) Mes activités en France et en Suisse : - architecte de transformation agile - formations agiles personnalisées - sensibilisations et coaching de manager - audits de maturité agile et de situations - coaching agile (équipes, orga, product owner, scrum master, coach agile) Spécialités : scrum, kanban, management 3.0, agilité à l’échelle, lean startup, méthode agile. [Suisse/France]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.