Qui paie le coaching agile d’une équipe ?

qui paie le coaching agile
qui paie le coaching agile

Si cette question peut paraitre bête, je peux vous dire qu’elle soulève beaucoup de questions : qui paie le coaching agile d’une équipe ? Cette question se pose surtout dans les grands groupes.

Il existe en effet plusieurs façons de financer le coaching agile surtout dans les grands groupes. Et le « qui » paie peut apporter de nombreux soucis dans les transformations agiles.

Nous allons voir les deux façons de faire que je rencontre souvent. Peut-être que vos expériences sont différentes sur le sujet ; n’hésitez pas à me partager vos expériences et vos avis en commentaire qui me permettront de compléter l’article à l’avenir.

L’équipe paie son coaching

Si cette première façon de faire que je cite semble parfois évidente au premier abord, elle pose de gros soucis dans les grands groupes. Nous allons voir les quelques cas rencontrés (il en existe sûrement d’autres) :

1/ Quand l’équipe paie, elle peut attendre des résultats que le coach agile n’est pas en mesure d’apporter. Si l’équipe n’est pas engagé à devenir agile, le coach agile ne pourra malheureusement pas faire des miracles.

D’ailleurs cela peut parfois amener à un coaching imposé par le management par forcément désiré par l’équipe elle-même. Les résultats sont souvent plutôt mauvais.

Je recommande fortement dans ce cas de passer par un contrat de coaching afin de responsabiliser les demandeurs ; les isgnataires seront le manager demandeur, le coach et l’équipe.

2/ Certains managers ne veulent pas payer pour du coaching agile car ils estiment que l’équipe saura faire cela par elle-même ; le coaching agile est souvent vu comme un coût complémentaire aux bénéfices non évident.

C’est un peu le même soucis que nous rencontrons avec les testeurs agiles. Ils sont sous-estimés et les managers pensent que les équipes peuvent faire les tests eux-mêmes… Alors pourquoi payer pour avoir un testeur ? Sauf que ces testeurs agiles sont bien plus que de simples testeurs (voir mon article sur le sujet).

Dans quelques cas, des équipes arrivent à être agiles, mais aujourd’hui ce sont des cas que je rencontre assez rarement. Et même pour des équipes agiles, l’expérience d’un coach agile sénior peut-être un bénéfice complémentaire.

3/ Quand les équipes se voient subir une baisse budgétaire (du à une nouvelle stratégie d’entreprise), les coaching agiles sont les premiers impactés.

Mais quand il n’y a plus de missions pour les coachs agiles, ils sont remerciés, puis renouvelés lors de la prochaine enveloppe budgétaire. Cependant cette instabilité ne permet pas d’amener à une transformation de qualité.

Les coaching agiles sont un budget à part

Quand le coaching agile est un budget attribué directement à la cellule de transformation, les situations sont beaucoup plus seines ; ce n’est pas parfait car il existe aussi des problèmes avec ce modèle mais il semble plus viable sur le temps.

1/ Une coupe budgétaire à la cellule de transformation peut amener à la même instabilité.

2/ Quand les équipes ne paient pas leur coaching, les coaching sont choisit selon plusieurs critères : engagement, nécessité… Selon des critères de sélection, les équipes seront ou non accompagnées selon la capacité de la cellule de transformation.

De plus, cette cellule pourra également investir du temps sur des éléments essentiels à une transformation comme :

  • des forums ouverts
  • acculturation : BBL, dojo, communication…
  • des accompagnements de managers

Ce modèle de financement permet de bien mieux gérer les priorités de coaching et a plus de chance de permettre à la transformation d’un grand groupe d’aller vers la réussite.

Conclusion: qui paie le coaching agile ?

Selon mes expériences, le financement d’une cellule de transformation est beaucoup plus fiable que de demander aux équipes de financer leur propre coaching.

Si le financement des équipes peut faire penser que l’équipe qui paie est une équipe qui s’engage vraiment… Ce n’est malheureusement pas forcément le cas car le financement dépend du manager. Si certains managers écoutent leurs équipes et font leur possible pour répondre à leurs besoins, certains n’ont pas ce mindset.

Et vous, quel est votre avis sur ce sujet ?

[ Article lu 1 fois aujourd'hui ]
A propos Judicaël Paquet 518 Articles
  Paquet Judicaël (coach agile et devops sénior) Mes activités en France et en Suisse : - architecte de transformation agile - formations agiles personnalisées - sensibilisations et coaching de manager - audits de maturité agile et de situations - coaching agile (équipes, orga, product owner, scrum master, coach agile) Spécialités : scrum, kanban, management 3.0, agilité à l’échelle, lean startup, méthode agile. [Suisse/France]

1 Commentaire

  1. Bonjour Judicaël,

    Dans le cas ou c’est le « centre agile » du groupe qui détient le budget, souvent les équipes n’ont pas la capacité de choisir leur coach ce qui peut parfois poser des problèmes (coach pas assez expérimenté sur un domaine que l’équipe a besoin de justement de travailler par exemple)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.