RICE pour prioriser notre backlog

rice pour prioriser son backlog
rice pour prioriser son backlog

En Agile, il existe plusieurs méthode pour prioriser. Dans cet article, nous allons parler de la priorisation avec RICE.

Qu’est-ce que RICE ?

RICE est un acronyme pour définir 4 éléments essentiels pour prioriser avec cette méthode : Reach (la portée), Impact, Confidence (le confiance), Effort. Cette méthode de priorisation va se baser sur un scoring qui prendra ces 4 éléments en compte.

calculer le score RICE

Le backlog sera priorisé du score le plus élevé au score le moins élevé. Sachez qu’il est possible de revoir chaque élément du scoring à chaque sprint.

Reach (la portée)

Pour calculer la portée, il faut commencer par définir un temps de mesure : 1 semaines, 1 mois, 1 trimestre… Nous baserons alors l’ensemble de nos « reach » par rapport à cette notion de temps. Chaque projet pourra définir sa propre notion de temps.

Ensuite, nous définissons le nombre d’utilisateurs par évènement qui seront concernés par la demande que nous allons noter.

Exemple : 500 clients atteignent l’inscription dans le panier de notre site e-commerce chaque mois et 30% font leur inscription.

La portée est de 500 × 30% × 3 (mois) = 450 clients par trimestre.

Impact

Dans le score du RICE, nous prenons également en compte l’impact que la user-story aura au produit. Cet impact sera catégorisé par 1, 2 ou 3.

3: la user story aura un énorme impact positif sur le produit
2 : la user story aura un bon impact sur le produit
1 : la user story aura un petit impact sur le produit

Confidence (confiance)

Le score RICE propose également de noter la confiance que nous aurons sur les résultats réels qu’aura la user story sur le produit.

Si vous n’avez que très peu de données pour la tester, nous considérons que la confiance est plutôt petite. cependant, la confiance peut-être limitée si vous avez un doute sur l’impact réel qu’aura la user story sur les utilisateurs même si vous avez de nombreuses données.

La confiance se calculera de 1% à 100% (0,1 à 1).

Cet élément peut-être revu régulièrement car il est fort possible que la confiance augmente quand on avance sur le développement du produit.

Effort

Quel est l’effort de développement de la user-story. Vous pouvez sans soucis utiliser les points d’effort utilisés par les développeurs pour estimer chacune des user-stories.

Est-ce bien d’utiliser le RICE pour prioriser ?

J’ai vu plusieurs équipes utiliser cette méthode pour prioriser les backlogs. Bien que les résultats sont discutables par rapport au temps à investir pour faire ce type d’estimations, j’ai vu des équipes mettre en place une vraie stratégie de priorisation grâce à cette méthode.

Si pour ma part, je privilégie la priorisation par ROI = Business Value / Point d’effort, il est vrai que le RICE permet d’amener les différents acteurs à discuter ensemble et d’assurer que chaque user-story est bien analysée.

Quand le Product Owner invite les utilisateurs clés et les parties prenantes pour faire le RICE, cela permet de lancer de vraies discussions de qualité autour de chaque user-story.

Aucun système de priorisation n’est parfait mais le RICE apporte son lot d’argument. Si vous pensez qu’il peut-être adapté à votre contexte, n’hésitez pas à l’utiliser.

[ Article lu 1 fois aujourd'hui ]
A propos Judicaël Paquet 531 Articles
  Paquet Judicaël (coach agile et devops sénior) Mes activités en France et en Suisse : - architecte de transformation agile - formations agiles personnalisées - sensibilisations et coaching de manager - audits de maturité agile et de situations - coaching agile (équipes, orga, product owner, scrum master, coach agile) Spécialités : scrum, kanban, management 3.0, agilité à l’échelle, lean startup, méthode agile. [Suisse/France]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.