SAFe vs Spotify

Ecrit par << Paquet Judicaël >>

Quelle est la différence entre le framework SAFe et le modèle Spotify ? Vous allez voir que ce sont deux visions assez différentes. je voulais le traiter en article car on me demande encore aujourd’hui : SAFe vs Spotify, qui est le grand vainqueur ?

Ceux qui me connaissent, sauront que je ne donnerai pas de vainqueur mais des pistes pour faire votre choix ; le choix dépend du contexte dans lequel vous êtes. Ce sont deux notions intéressantes qui méritent d’être connue.

Qu’est-ce que SAFe ?

Le framework SAFe 4.5 est un framework lean-agile pour faire travailler plusieurs équipes Scrum ensemble au sein d’une même structure. Il propose une panoplie complète d’outils qui vont des équipes scrum au portfolio.

SAFe propose même un parcours complet pour sa mise en place et des certifications pour créer des coachs de la méthode. C’est incroyablement complet au point même de mettre en doute l’aspect « agile » pour certains.

Voici un article que j’avais réalisé qui donne un aperçu rapide de ce framework que vous pouvez consulter.

Article : Qu’est-ce que le framework SAFe 4.5 ?

Framework safe 4.5
Framework safe 4.5

Qu’est-ce que le modèle Spotify ?

Spotify avait mis en place un modèle agile à grande échelle devenu très célèbre appelé le modèle Spotify. Ce sont Henrik Kniberg et Anders Ivarsson qui ont communiqué dessus en 2012 en rappelant que ce modèle avait déjà évolué.

Pourtant, ce modèle 2012 est devenu une référence et de nombreuses entreprises s’en inspirent. Il présente un cadre léger et ne détermine pas comment chaque équipe appelée squad doit travailler.

Article : L’agilité à grande échelle avec le modèle Spotify

Guild Spotify
Modèle Spotify

SAFe vs Spotify

Spotify est un cadre léger

Contrairement à SAFe, le modèle Spotify ne se veut pas être une grosse boite à outils. Le modèle Spotify propose un cadre relativement léger qui insiste sur le besoin de créer de nombreuses interactions pour limiter le côté silo créé par les squads.

Il sera indispensable de définir comment chaque équipe doit travailler que ce soit de façon générale ou en laissant l’autonomie aux équipes à 100%. Le modèle Spotify ne détaille rien à ce niveau là.

D’ailleurs, le modèle Spotify n’amène aucune solution pour gérer le Portfolio contrairement à SAFe. Il existe plusieurs façons de faire, c’est à ceux qui décident de partir vers le modèle Spotify de définir tout cela.

On pourrait presque comparer la philosophie du modèle Spotify à Scrum : ils définissent un cadre léger dans lequel les équipes devront amener les détails.

SAFe est un cadre lourd

SAFe propose un cadre complet et détaillé qui permet de rassurer ses interlocuteurs. Mais certains experts voient en lui un cadre justement beaucoup trop détaillé au point de remettre son agilité en doute.

Il vous dit comment travailler, comment se coordonner, comment se former, comment le mettre en place… Qu’on l’apprécie ou non, il faut avouer qu’il est incroyablement complet. Il y a un petit côté Lean a vouloir tout définir et optimiser.

Contrairement au modèle Spotify, tout est déjà défini et il ne laisse pas de place à l’imagination ou le test and learn.

Certains mélangent SAFe et Spotify

Quelques entreprises d’ailleurs semblent vouloir mélanger le modèle Spotify et certains outils de SAFe. On pourrait pour cela par exemple citer AXA France sur lequel j’avais fait un article :

Article : Agilité chez Axa France : mélange entre le modèle Spotify et Safe

Lequel choisir ?

Le modèle Spotify propose des notions intéressantes que vous pouvez utiliser. Cependant, il sera indispensable d’avoir des coachs agiles pour vous aider à le mettre en place pour :

  • aider les squads (équipes) à s’organiser
  • aider à mettre en place une partie portfolio ou programme
  • définir le contenu des chapters et guildes
  • animer et définir l’organisation des squad et tribus

Si vous n’avez pas peur de l’aventure où il faudra travailler de nombreuses inconnues, le modèle Spotify est un début intéressant dans votre agilité à l’échelle. Par contre, faites-vous accompagner par des coachs agiles séniors car ce n’est pas si simple à mettre en place.

Pour SAFe, tout est prêt mais vous demandera de bien suivre les recommandations pour sa mise en place. Il est nettement plus rassurant par son cadre stricte.

Cependant, demandez à des coaches certifiés SPC4 voire RTE d’aider à la mise en place de SAFe. Même si SAFe définit un cadre stricte, attention de ne pas sous-estimer la difficulté pour sa mise en place.

Ou comme AXA France, vous pouvez aussi décider de partir d’un modèle Spotify qui sera alimenté de certains outils ou rituels venant tout droit de SAFe.

Conclusion SAFe vs Spotify

il n’y a ni perdant, ni gagnant, le framework SAFe et le modèle Spotify présentent tous les deux des avantages et des défauts.

Vous pouvez selon votre contexte choisir :

  • d’appliquer SAFe à la lettre
  • de mettre en place le modèle Spotify en l’alimentant de pratiques
  • de mélanger SAFe et le modèle Spotify

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.