Rétrospective #3 : gladiator

Ecrit par << Hugues le Tennier >>

Après de nombreuses rétrospectives connues au format classique, mes coéquipiers m’ont réclamé une rétrospective originale qui tranche avec un format plus drop keep improve. Grâce au fameux site dfe rétrospective Funretrospectives je me suis inspiré du “lean coffee” et de “la fée“ pour créer la rétrospective Gladiator qui offre une immersion totale en référence au fameux film.

C’est une rétrospective que l’on peut facilement enrichir avec des accessoires, des vidéos, de la musique voire de la nourriture pour passer un bon moment en équipe et de s’améliorer pour le prochain sprint !

AVE « nom du projet », ceux qui veulent progresser te saluent !

Petite introduction du scrum master au lancement de la rétrospective :

« Gladiateurs, bienvenu au Colisée pour l’événement de l’année à Rome : la rétrospective GLADIATOR qui marque le 10ème anniversaire de notre Empereur bien aimé « nom du projet ».  Esclave vous allez combattre pour votre liberté sur le sable de l’arène, chaque combat se déroulera jusqu’à mort s’en suive pour le plaisir des habitants de Rome. L’Empereur, proposera aux vainqueurs de réaliser un souhait de son choix la semaine suivante. Esclaves devenus hommes libres, ces héros antiques verront la bière couler à flots à la taverne de la Liberté pour discuter des premières choses qui vont réaliser dans leur nouvelle vie. »

N’hésitez pas à aller voir nos autres rétrospectives sur cette page dédiée :

Nos rétrospectives

Matériel requis pour Gladiator

Pour la rétrospective Gladiator, il vous faudra préparer la matériel suivant :

  • Un tableau blanc
  • Des marqueurs effaçables noirs, bleus rouges, verts
  • Un ordinateur pour diffuser des vidéos
  • Un rétroprojecteur ou une TV
  • Un téléphone et/ou des enceintes pour la musique

Optionnel :

  • Une couronne de lauriers dorés
  • un drap blanc
  • Des sandales
  • Une épée en plastique

Le temps global à prévoir est de 60 minutes.

Préparation de la salle

Sur un grand tableau, le scrum master doit inscrire en titre le nom de la rétrospective suivi d’une devise du type  » Scrum Master [nom du projet] , ceux qui veulent du DONE te saluent »

Il faudra ensuite diviser le tableau en 3 catégories :

  1. l’appel de l’ARENE
  2. le voeu de l’EMPEREUR
  3. la Taverne de la LIBERTE

Le scrum master devra préparer sa Playlist youtube pour ambiancer sa rétrospective :

  • Intro (arrêt à 2:02)  : https://www.youtube.com/watch?v=mjDFrkXPPQs&index=4&t=2s&list=PLd40gHAoQhO0Hi5q3_e4fq4gm9h6WFj81
  • Ouverture des combats :  https://www.youtube.com/watch?v=veTSSe-ysIk&index=3&list=PLd40gHAoQhO0Hi5q3_e4fq4gm9h6WFj81
  • Ouverture de la Taverne de la LIBERTE : https://www.youtube.com/watch?v=sexlX4zvQAM&index=2&list=PLd40gHAoQhO0Hi5q3_e4fq4gm9h6WFj81

Début de la rétrospective

Lancement de l’intro de la rétrospective que le Scrum Master a mis dans sa Playlist

L’école des GLADIATEURS ( durée 10 minutes )

Le scrum master va demander à chaque membre de l’équipe d’écrire plusieurs sujets sur un post’it (1 sujet par post’it) qu’il souhaite aborder en rétrospective et de les coller sur un mur (7 min).

Il va regrouper les post’it qui parlent du même sujet (1 min).

Il va ensuite demander à l’équipe de voter entre 2 et 5 sujets suivant le temps à disposition et/ou les problématiques du moment.  Pour accélérer le choix et la priorisation, j’aime utiliser les gommettes, 5 sujets, 4 gommettes/pers à répartir (2 min).

L’appel de L’arène, le COLISEE (10- 30 min)

Le Scrum Master va lancer la vidéo d’ouverture des combats mise en playlist pour lancer cette nouvelle étape de la rétrospective.

Il écrit au tableau les noms des 5 combats (5 sujets votés à l’étape précédente), un nom de l’antiquité et/ou de l’univers cinématographique VS le prénom d’un des développeurs romanisés  (ex: Romain → Romainus)

A côté de chaque combat, mettez un post it avec un sujet, du plus important au moins important.

Pour annoncer un combat (d’idées), le Scrum Master tel César annonce le nom du premier gladiateur ici Romainus. Ce membre de l’équipe vient devant le tableau pour citer la fameuse devise : « AVE « nom du projet » , ceux qui veulent progresser te saluent ! » / « Ceux qui veulent du DONE dur te saluent ». Puis ce dernier annonce le premier sujet, on est parti pour 2 minutes d’échanges libres.

A la fin de ce round,  le Scrum Master lève le poing en l’air en s’exprimant plus fort que d’habitude  » LA MORT OU LA VIE ».

L’équipe a alors le choix, si elle souhaite de :

  • poursuivre le débat en levant le pouce
  • passer au sujet suivant en baissant le pouce

Les 5 sujets devront être débattus. L’équipe est maître de son temps mais le Scrum Master est là pour rappeler régulièrement le temps restant.

Le voeu de l’EMPEREUR ( 10-15 min)

Petit discours lancé par le Scrum Master lors de cette nouvelle phase de la rétrospective :

« Esclaves, les membres de cette équipe se sont entraînés dur pour devenir de grands gladiateurs.

Sous le soleil brûlant de l’arène, où l’odeur du sable est entremêlée à celles de la sueur et du sang,  vous avez su triompher de vos ennemis et gagner le coeur de la foule.

( liste des sujets ), tous ont péri sous les coups du Gladio et du Pilum.

Pour vous récompenser, l’Empereur (nom du projet) dans sa magnificence, souhaite faire de vous des membres à part entière de sa garde Prétorienne, faisant de vous des hommes libres .

Que souhaitez vous pour devenir plus fort  pour protéger et aider votre Empereur à conquérir le monde ?

L’Empereur vous accorde à chacun un voeu pour réaliser à bien sa mission « 

Le Scrum Master demande à chaque participant de réfléchir et de noter sur un post’it le voeu qu’il souhaite voir se réaliser prochainement pour améliorer le projet ou l’esprit d’équipe (5 min).

Ensuite, nous faisons un tour de table dans l’ordre des aiguilles d’une montre, où chacun lit à voix haute son voeu en l’expliquant très brièvement aux autres sa signification puis va le coller au tableau dans la colonne  » le voeu de l’Empereur » (5 – 10min).

La taverne de la liberté  ( 10-15 min)

Petit discours lancé par le Scrum Master lors de cette nouvelle phase de la rétrospective :

« Camarades… Esclaves et gladiateurs hier,  nous sommes maintenant des hommes libres, membres de la garde prétorienne. Aujourd’hui, je lève mon verre à notre réussite.  Buvons à la gloire de l’Empereur « nom du projet ». Quelles sont les premières choses que vous allez réaliser la semaine prochaine à l’aube de notre liberté ? »

Le Scrum Master va lancer la vidéo d’ouverture de la taverne mise en playlist pour continuer d’ambiancer cette rétrospective.

Il demande alors à l’équipe de se réunir autour du tableau où sont collés les post’it  de  » l’Appel de l’Arène » et du « Voeu de l’Empereur » pour les réunir en thèmes communs (5 min).

Une fois les thèmes dégagés, chacun (ou en duo) doit réfléchir à une action à réaliser pour aider l’équipe à aller dans le bon sens.

La rétrospective se termine par un ROTI et un verre dans une vraie taverne pour fêter la fin du sprint.

5 réponses sur “Rétrospective #3 : gladiator”

  1. C’est géniale ce format! J’aimerais le tester! Par contre, je n’ai pas compris totalement un truc.
    Dans l’étape « appel de l’arène, le COLISSEE », tu écris:
    A côté de chaque combat, mettez un post it avec un sujet, du plus important au moins important.

    Étant chaque combat un sujet choisi dans l’étape précédente, qu’est ce que tu veux dire avec « A côté de chaque combat, mettez un post it avec un sujet » ? Quel sujet? Les sujets ne sont pas les combats même?

    J’ai la hâte d’enlever mes doutes 🙂

  2. Hello Lucius,
    Si les combats sont les sujets, mais dans le story telling tu présentes avant tout un combat un membre de l’équipe en -US versus un personnage connu 🙂
    Si tu as d’autres questions n’hésite pas 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.