Artistes et spécifieurs

artistes et specifieurs
artistes et specifieurs

Si vous recherchez un serious game pour amener à comprendre l’intérêt de travailler en « scrum » avec des rôles co-localisés, artistes et spécifieurs est le serious game par excellence.

Ce serious game, qui s’appelle « Draw the Drawing Game » dans sa version originale a été créé par Alistair Cockburn dans les années 90 ; il désirait sensibiliser sur deux éléments clés :

  • la notion d’itération
  • l’amélioration continue
  • l’importance de casser les silos

Comme vous pouvez le constater, ces notions ne sont pas si récentes et ce serious game perdure sur le temps tant il apporte dans la sensibilisation. Cependant, à ce jour, il semble toujours important de sensibiliser sur ces sujets.

Artistes et spécifieurs

A présent, regardons comment animer ce serious game. Il n’est pas dur à animer mais il est important de bien amener à la réflexion de certains éléments.

Préparation de l’atelier

Pour cet atelier il faudra :

  • imprimer trois modèles par équipe (liens ci-dessous)
  • des feuilles A4
  • des feutres de couleurs

Voici les liens des 3 modèles indispensables pour ce serious game :

Template itération 1
Template itération 2
Template itération 3

Démarrage de l’atelier

Quand l’atelier commence, le facilitateur demandera aux participants de se mettre en équipe de 5 ; chaque équipe définira :

  • 2 artistes
  • 3 spécifieurs

Quand cela sera fait, il demandera aux spécifieurs d’aller dans un coin de la salle (idéal une autre salle) et aux artistes d’aller de l’autre côté de la salle. Ils n’auront pas le droit de communiquer ensemble autrement que par des écrits. La communication orale sera autorisée qu’entre spécifieurs d’une même équipe et qu’entre artistes entre eux.

Les spécifieurs devront expliquer le besoin du client seulement par écrit (pas de dessin) ; le facilitateur rappellera qu’il est le client dans ce jeu. Ceux-ci ne pourront aller voir les artistes que pour donner ou récupérer la feuille contenant les écrits.

Le jeu artistes et spécifieurs peut alors commencer.

Artistes et spécifieurs : itération 1

Les spécifieurs prendront le premier template (exigence du client) et devront écrire les spécifications pour que les artistes puissent créer ce template sur une feuille A4.

Les artistes grâce aux spécifieurs auront 10 minutes pour réaliser la demande des spécifieurs sans n’avoir jamais vu à quoi ressemble le premier template.

artistes et specifieurs - iteration 1
artistes et specifieurs – iteration 1

Quand les 10 minutes sont terminée, le facilitateur dévoilera le template à réaliser et le résultat du travail des artistes. Ensuite, il proposera à l’équipe ensemble de faire une petite rétrospective pour voir comment ils pourraient améliorer le fonctionnement lors de l’itération suivante.

Le facilitateur pourra d’ailleurs amener quelques notions importantes :

  • comprendre la difficulté de ne pas être co-localisé
  • l’importance de demander les priorités au client (généralement pas sollicité lors de cette première itération) -> afin de mieux prioriser les éléments à faire en premier
  • travailler par petits lots pourrait faciliter l’avancement

Pour la petite rétrospective de 3 minutes, le facilitateur proposera un tableau simple pour aider les équipes à définir les éventuelles améliorations :

artistes et spécifieurs - retrospective
artistes et spécifieurs – retrospective

Artistes et spécifieurs : itération 2

Les spécifieurs prendront le deuxième template (exigence du client) et devront écrire les spécifications pour que les artistes puissent créer ce template sur une feuille A4. La règle est identique à la première itération ; cependant, l’équipe mettra en oeuvre les axes d’amélioration définis lors de la rétrospective de la première itération.

Les artistes grâce aux spécifieurs auront 10 minutes pour réaliser la demande des spécifieurs sans n’avoir jamais vu à quoi ressemble ce deuxième template.

artistes et specifieurs - iteration 2
artistes et specifieurs – iteration 2

Comme pour l’itération précédente, le facilitateur dévoilera le template à réaliser et le résultat du travail des artistes. Ensuite, il proposera à l’équipe ensemble de faire une petite rétrospective pour amener de nouvelles améliorations.

Artistes et spécifieurs : itération 3

Les spécifieurs prendront le troisième template (exigence du client) et devront écrire les spécifications pour que les artistes puissent créer ce template sur une feuille A4 ; cependant, cette itération sera plus compliquée car l’équipe devra cette fois représenter une image. La règle est identique aux précédentes itérations ; cependant, l’équipe mettra en oeuvre les axes d’amélioration définis lors de la rétrospective de la deuxième itération.

Les artistes grâce aux spécifieurs auront 10 minutes pour réaliser la demande des spécifieurs sans n’avoir jamais vu à quoi ressemble ce deuxième template.

artistes et specifieurs - iteration 3
artistes et specifieurs – iteration 3

Comme pour l’itération précédente, le facilitateur dévoilera le template à réaliser et le résultat du travail des artistes. 

Débriefing final

Le facilitateur prendra alors 5 à 10 minutes pour vois avec eux si ils comprennent :

  • l’importance de casser les silos
  • les risques de ne pas être co-localisé
  • l’insatisfaction du client si on ne lui demande rien

Cet atelier très populaire au sein des formations agiles, permet de réellement sensibiliser les personnes venant d’un monde très traditionnel. Il sera moins percutant en revanche au sein des personnes étant dans des entreprises ayant déjà commencé à switcher vers des organisations plus agiles.

[ Article lu 1 fois aujourd'hui ]
A propos Judicaël Paquet 645 Articles
  Paquet Judicaël (coach agile et devops sénior) Mes activités en France et en Suisse : - architecte de transformation agile - formations agiles personnalisées - sensibilisations et coaching de manager - audits de maturité agile et de situations - coaching agile (équipes, orga, product owner, scrum master, coach agile) Spécialités : scrum, kanban, management 3.0, agilité à l’échelle, lean startup, méthode agile. [Suisse/France]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.