Rétrospective en ligne – test Miro

retrospective en ligne avec miro
retrospective en ligne avec miro

Le blog a décidé de tester une retrospective en ligne avec l’outil Miro. Nous allons vous donner nos impressions sur cet outil ; est-il efficace pour faire une bonne rétrospective en ligne ?

Liste de nos tests des applications pour rétrospective en ligne :

Miro (pour rétrospectives)
Funretro
Neatro

Rétrospective en ligne – test Miro

Miro est un outil dédié à l’univers agile qui propose différentes possibilités comme  :

  • board kanban
  • pi planning
  • rétrospective

N’étant pas un article sponsorisé, je n’irais pas plus loin sur l’explication de l’outil. L’objectif est surtout de se concentrer sur la partie rétrospective en ligne proposée par cet outil.

La note finale ne sera liée qu’à cette option rétrospective. Les autres options auraient probablement des notes très différentes.

Inscription en ligne et invitations

L’inscription sur Miro est très rapide et demande peu d’informations. C’est un excellent point. 

Il suffira ensuite de choisir « rétrospective » comme le montre l’image ci-dessous :

rétrospective en ligne avec Miro
rétrospective en ligne avec Miro

Si l’arrivée peut à première vue faire peur, on retrouve très facilement l’option pour inviter des collaborateurs à participer à la rétrospective que nous désirons réaliser :

miro - invitation
miro – invitation – retrospective en ligne

L’ensemble n’est pas visuellement très joli, mais il est relativement simple de réaliser des invitations dans l’outil.  Sur l’aspect ergonomique, c’est plutôt réussi.

Mais cependant, l’outil qui propose une « copie de lien » pour l’envoyer aux futurs participants est selon moi le premier défaut de l’outil. Au premier abord, on a l’impression d’être dans un système équivalent à Google Drive ; les invités pourront se connecter en deux secondes à l’outil avec ce simple lien.

Mais Miro impose à chaque participant à créer son compte pour participer.

Ce qui nous dérange dans ce modèle

Et pour ma part, cela me dérange beaucoup. L’option existe bien mais elle est payante (10$ par utilisateur par mois [baisse à 8$ pour une subscription d’un an]). Mais au delà de la petite déception, mais nous comprenons que l’entreprise a fait un choix stratégique et doit gagner de l’argent ; le plus gros problème est sur la tarification elle même qui n’est pas claire.

L’explication de la tarification n’est pas claire et amène à plusieurs questions :

  • peut-on inviter tous ces anonymes avec un compte 2 utilisateurs (minimum à prendre) ?
  • doit-on payer X utilisateurs pour les X personnes qui vont se connecter avec cette capacité de participer ?

A force de persévérer, vous finirez par trouver la réponse à cette question, mais cet outil est donc inutilisable pour une rétrospective à faire en ligne à la dernière minute.

Bien que les participants peuvent s’inscrire, quand l’inscription est terminée, ils tombent sur la page principale du menu… Malgré le lien, ils n’arrivent pas sur le board désiré… Un nouveau copié/collé est nécessaire. L’outil enchaine plutôt les mauvaises impressions.

Une interface brouillon pour une retrospective en ligne

Le facilitateur va devoir se creuser les méninges. Cet écran rétrospective est très complexe à comprendre et en repoussera plus d’un… On se demande vite d’ailleurs si un Google Slide avec un lien envoyé ne serait pas plus efficace (tout en étant gratuit)…

Malheureusement, pour les rétrospectives, Miro demande un apprentissage très important pour un résultat assez médiocre. Si l’équipe désire faire toutes ces rétrospectives en ligne (ce qui n’est pas recommandé hors équipe distribuée), l’investissement d’apprentissage de l’outil peut se justifier.

Dans tous les autres cas, un Google Slide partagé fait le job… Et cela est encore plus vrai quand on veut tester juste une première fois… L’outil n’amènera cette première rétrospective qu’à un échec…

Alors oui Miro propose des options supplémentaires par rapport à un Google Slide, mais elles sont pour moi pas utiles. L’outil n’est pas adapté pour faire une rétrospective en ligne de qualité.

Utiliser Miro pour vos rétrospectives imposera de s’y prendre à l’avance ou d’avoir la chance d’avoir un fin connaisseur pour vous aider. Et même dans ces cas, je reste septique quand à la qualité qu’on peut réellement donner à ses rétrospectives.

+ les plus – les moins

Inscription facile

Utilisable avec Jira

Tarification pas clair pour certaines options

Ergonomie des rétrospectives complexe

Exige un apprentissage disproportionné

Inutilisable pour une rétrospective en ligne de dernière minute

Semble moins efficace qu’un simple Google Slide partagé (gratuit et sans inscription obligatoire.

Note finale retrospective en ligne : 3/10

Malheureusement Miro ne propose pas un outil de rétrospective en ligne de qualité. Si il ne manque pas d’idée et que l’outil propose d’autres possibilités intéressantes, la partie rétrospective en ligne est un loupé.

Utiliser Miro pour faire des rétrospectives en ligne, c’est se compliquer inutilement la tâche alors qu’un Google Slide avec 5 minutes de préparation ferait le job.

Lien utile : retrospective en anglais

[ Article lu 5 fois aujourd'hui ]
A propos Judicaël Paquet 645 Articles
  Paquet Judicaël (coach agile et devops sénior) Mes activités en France et en Suisse : - architecte de transformation agile - formations agiles personnalisées - sensibilisations et coaching de manager - audits de maturité agile et de situations - coaching agile (équipes, orga, product owner, scrum master, coach agile) Spécialités : scrum, kanban, management 3.0, agilité à l’échelle, lean startup, méthode agile. [Suisse/France]

2 Rétroliens / Pings

  1. Rétrospective online avec Neatro - My Agile Partner Scrum
  2. Rétrospective à distance - test Funretro - My Agile Partner Scrum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.