Jidoka du Lean Manufacturing

jidoka - lean manufacturing
jidoka - lean manufacturing

Toyota a été une entreprise moteur dans la mise en place de pratiques innovantes depuis les années 50. Le Jidoka est une de ces pratiques. Venant tout droit du Lean Manufacturing, l’idée est reprise dans certaines organisations agiles.

Qu’est-ce que le Jidoka ?

Le Jidoka est une pratique extrême du Lean Manufacturing où toute la chaîne de production se met à l’arrêt dès qu’une anomalie est détectée automatiquement.

On considère que le Jidoka avec le JAT sont les deux piliers du Système de Production Toyota. Cette pratique permet de diminuer considérablement le « waste » (déchet) des chaines de production qui peuvent rapidement coûter très chers.

Cette pratique se réalise en 4 étapes successives :

  1. le système détecte une anomalie
  2. toute la chaîne de production s’arrête
  3. correction urgente pour pouvoir relancer la chaîne de production
  4. obligation d’un travail de fond pour corriger le problème à sa source.

Et en agile ?

Des pratiques existantes

A Zero bug policy

La qualité est un des points d’attention de l’agilité. Un mouvement « a zero bug policy » d’ailleurs fait penser à cette démarche de Jidoka. Le bug rencontré, nous le supprimons (et ce qui est concerné par ce bug) ou nous le corrigeons. C’est assez radical mais c’est une façon de s’imposer une qualité irréprochable.

Extreme Programming

En Extreme Programming, il y a une règle également assez stricte autour d’une anomalie. Quand un bug est découvert en production, nous le corrigeons et nous faisons le test qui nous assure que nous serons prévenu à la seconde où il apparait.

Pour ceux qui appliquent l’Extreme Programming (XP) sérieusement, ils peuvent aussi nous parler du concept de la rétrospective. Contrairement au Scrum, en XP nous faisons la rétrospective quand il y a nécessité. Quand nous rencontrons un problème, nous arrêtons tout et faisons une rétrospective pour trouver une solution au problème.

Le feature toggle

Le feature toggle peut également amener à cette idée de Jidoka. Quand une anomalie est détectée sur une fonctionnalité, elle est automatiquement désactivée en production. Cela impose une correction rapide et un travail de fond sur la source du problème.

C’est radical, peu évident à mettre en place mais efficace pour assurer un maximum de qualité sur les offres/produits que nous offrons. Je réaliserais un article sur le sujet très prochainement.

Conclusion Jidoka

Cette pratique venant du Lean Manufacturing est tout a fait applicable dans l’univers de l’agilité que ce soit sur l’aspect organisationnel, industriel ou application… Bien que vu comme extrême, elle peut aussi imposer un cadre qualitatif parfois oublié au sein de certaines structures.

Avez-vous des pratiques autres que celles citées qui va dans cette approche du Jidoka ?

[ Article lu 3 fois aujourd'hui ]
A propos Judicaël Paquet 514 Articles
  Paquet Judicaël (coach agile et devops sénior) Mes activités en France et en Suisse : - architecte de transformation agile - formations agiles personnalisées - sensibilisations et coaching de manager - audits de maturité agile et de situations - coaching agile (équipes, orga, product owner, scrum master, coach agile) Spécialités : scrum, kanban, management 3.0, agilité à l’échelle, lean startup, méthode agile. [Suisse/France]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.