Burnup Chart : suivi de projets

Burnup Chart
Burnup Chart

Il existe un graphique en Scrum qui est utilisé pour suivre l’avancement d’un projet dans sa globalité : le Burnup Chart. Nous allons voir comment l’utiliser et ce qu’il peut nous permettre d’analyser.

Pour les nouveaux dans le monde Agile, sachez que ce graphique est régulièrement utilisé dans les projets Scrum.

Qu’est-ce que le Burnup Chart ?

Le Burnup Chart est un graphique qui permet d’analyser l’avancement du travail réalisé par rapport à la globalité du projet prévu.

Sur l’axe vertical, nous comptons le nombre total de points d’effort et sur l’axe horizontal chaque itération. Certaines équipes vont privilégier de mettre le nombre d’items en axe vertical au lieu des points d’effort.

Sur ce graphique, nous avons une première courbe rouge représentant la somme des points d’effort de tous les tickets 100% terminé à la fin de chaque itération. Nous avons une deuxième courbe bleue représentant la somme des points d’effort de l’ensemble des tickets du backlog.

Attention, pour faire cela, il faut privilégier une estimation rapide comme l’Extreme Quotation ou le Bucket System. Il ne faut surtout pas écrire tous les items en avance.

Burnup Chart
Burnup Chart

Comme vous pouvez le comprendre, la courbe rouge ne peut jamais redescendre car un travail terminé ne change plus d’état.

En général on met à jour notre Burndup Chart à chaque fin de Sprint.

Burnup chart : la courbe bleue révélatrice

La courbe bleue est souvent révélatrice d’un certain nombre de choses et parfois sa tendance peut en surprendre plus d’un.

Cet article n’a pas pour but de dire ce qui est bien ou pas bien (au niveau des pratiques agiles) mais de bien comprendre ce que nous pouvons déduire d’un suivi avec un Burnup Chart.

Une courbe descendante sur votre burnup chart ?

Certains crieront au scandale, d’autres diront que tout est possible ; cependant dans quelques cas, nous pourrions voir la courbe bleue redescendre. Pourquoi ?

Si ce cas est très rare, il arrive parfois que les équipes prennent la décision de faire un nettoyage du backlog car certaines entreprises font du backlog, une grande boite à idée qui ne pourra jamais être intégralement réalisée ; par exemple, un backlog qui n’est pas dédié à un projet en particulier. Cependant la tendance est toujours à la hausse dans la plupart des cas.

En général nous décidons d’ailleurs de faire ce grand nettoyage quand la courbe bleue monte constamment plus vite que la courbe rouge ; nous sommes à ce moment là dans un phénomène fréquent où les demandes affluent plus vite que la capacité à produire.

Quand nous prenons la décision d’un grand nettoyage de printemps, nous pouvons nous apercevoir que certaines idées sont obsolètes et que d’autres ne seront juste jamais réalisées. Autant se débarrasser de ces items.

Indicateur d’agilité ?

Cette courbe bleue est vraiment révélatrice de nombreuses choses. Si la  courbe bleue est totalement horizontale, on pourrait s’inquiéter de l’agilité du projet.

Un projet agile est un projet qui s’incrémente à chaque itération et qui s’améliore de jour ou en jour. Donc si la courbe bleue est horizontale, c’est que le projet reste identique du début jusqu’à la fin et qu’il n’a rien d’agile.

Une courbe qui monte d’un coup sur le burnup chart

Ce cas n’est pas toujours alarmant. Il peut indiquer de nombreux phénomènes pas systématiquement si négatifs :

  • l’équipe fait un extreme quotation de 50 nouveaux items (pas optimal)
  • l’équipe ne récupère du feedback que trop rarement (négatif)

Il est souvent utile d’estimer rapidement les items rentrant pour pouvoir prioriser au maximum par la valeur ; cependant, le product owner ne le fera pas systématiquement si il pense que les feedbacks bien qu’intéressant n’ont que peu de valeurs.

Conclusion

Pour conclure sur le burnup chart. Relativement simple à maintenir, le Burnup Chart est un bon indicateur pour suivre un projet sur le temps. N’hésitez pas à le mettre au mur et à le faire évoluer à la main (management visuel).

Faites vous des burnup chart dans vos équipes ? Avez-vous des astuces à partager sur le burnup chart ?

Info utile : parfois, nous écrivons burn up chart avec un espace (burnup chart)

Lien utileMake a complete scrum board (en)

[ Article lu 20 fois aujourd'hui ]
A propos Judicaël Paquet 524 Articles
  Paquet Judicaël (coach agile et devops sénior) Mes activités en France et en Suisse : - architecte de transformation agile - formations agiles personnalisées - sensibilisations et coaching de manager - audits de maturité agile et de situations - coaching agile (équipes, orga, product owner, scrum master, coach agile) Spécialités : scrum, kanban, management 3.0, agilité à l’échelle, lean startup, méthode agile. [Suisse/France]

3 Rétroliens / Pings

  1. Suivre un Sprint avec un Burndown Chart - Blog Myagile Partner
  2. Démarrer avec Scrum - My Agile Partner Scrum
  3. Burnup Chart - track the progress - My agile Partner Scrum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.