Workshop #2 : Animer une session au tableau

L’atelier au tableau permet de faire découvrir la puissance du management visuel aux participants tout en leur apprenant à mieux le maitriser. C’est une véritable session ludique et d’apprentissage réalisée en groupe.

Nous l’avions animé avec Dhia lors d’un meetup sur Paris au mois d’octobre et je prévois d’en animer en début d’année sur Lausanne et Genève :

Article : REX : meetup Au tableau avec SQLI !

Sachez qu’on peut remercier Xavier Quesada Allue pour la création de ce jeu et à Alexandre Boutin pour l’avoir vraiment popularisé en France.

Matériel requis

Une session au tableau vous demandera d’avoir une petite liste de matériel pour bien fonctionner. En général, l’idée est de proposer :

  • une grande table
  • un mur plat
  • des post’it de différentes tailles et de couleurs
  • des marqueurs de plusieurs couleurs
  • du scotch de couleur de scrapbooking
  • du scotch classique et de la pâte à fixe
  • les 12 fiches de réalisation :
    cartes au tableau1
    cartes au tableau
    cartes au tableau
    cartes au tableau

    cartes au tableau
    cartes au tableau
  • les 2 fiches d’avancement :
    au tableau itération 1
    au tableau itération 1

    au tableau itération 2
    au tableau itération 2

Vous avez à présent tout ce qu’il faut pour faire un bonne session au tableau.

Déroulement au tableau

Les équipes auront à leur disposition tout le matériel dès le début de l’atelier excepté la fiche d’avancement. Il faut compter 1h30 d’atelier au total.

Le facilitateur va expliquer le déroulé de l’atelier avant de leur donner cette première fiche afin de s’assurer qu’ils écoutent bien l’ensemble du déroulé.

Les équipe auront 20 minutes pour reproduire la première fiche d’avancement (itération 1) sous forme de management visuel ; elle ne devra pas aller voir ce que font les autres équipes ; cependant, l’ensemble des participants resteront dans la même salle.

Quand l’itération est terminée, chaque équipe aura 2 minutes pour présenter leur management visuel à l’ensemble des participants. Chaque équipe pourra sans soucis s’inspirer de certaines choses lors de leur deuxième itération si elles pensent que cela est utile. C’est un peu le concept de Yokoten qu’on a vu dans un article très récemment.

Article : Yokoten, la diffusion des bonnes pratiques

Attention, les équipes ne feront pas du Cargo Cult en copiant bêtement le board des autres. Elles tenteront d’utiliser les idées qu’elles pensent intéressantes pour elles en n’hésitant pas à apporter des amélioration complémentaires.

Ensuite le facilitateur donnera la deuxième fiche d’avancement (itération 2) que les équipes devront traiter sous forme de management visuel en 20 minutes.

Je rappelle, que cette deuxième itération est la suite de la première et non un reboot.

Quand la deuxième itération est terminée, chaque équipe aura 2 minutes pour présenter leur management visuel à l’ensemble des participants. Le facilitateur en profitera pour donner des astuces et pour challenger les participants sur la mise en place de certaines idées.

Conclusion

En fin d’atelier, les équipes ont souvent énormément apprises sur la mise en place d’un management visuel. J’aime beaucoup cet atelier car l’axe de progression en 1h30 est vraiment spectaculaire.

Laissez une réponse