User story test intégré ? Comment ?

user story test
user story test

Vous débutez avec les user-stories et vous désirez savoir comment y intégrer les tests nécessaire ? User story test intégré ? Comment faire ?

User story test intégré ?

Bien que le titre est une question, une user-story doit intégré tous les éléments nécessaires pour pouvoir la tester. Le scrum guide est même assez précis sur ce point en parlant de description de tests.

Les éléments du backlog produit se composent d’une description, d’un ordre, d’une estimation et d’une valeur. Les éléments du backlog produit incluent souvent des descriptions du test qui prouveront leur complétude lorsqu’ils sont « Finis ».

scrum guide

Donc le scrum guide est clair, dans une user story (un élément du backlog), le test doit y être décrit !

Comment l’intégrer dans une US ?

Il existe plusieurs façons d’écrire un test dans une user-story. Vous pouvez parfaitement utiliser les méthodes traditionnelles d’écriture de tests.

Cependant en agile, le plus populaire est d’écrire des tests d’acceptations qui s’écrivent généralement avec un langage nommé « Gherkin » (parfois nommé test given-when-then).

Par exemple :

Etant donné que je suis un client sur une fiche produit
Quand je rajoute un produit d’identifiant « 2345 » au panier
     Et que ce produit a un stock a « 5 »
Alors le produit se rajoute au panier

En effet, de façon très simple, le test décrit une mise en situation (Etant donné/Quand) et le résultat attendu (Alors). Il faudra juste faire attention à ne pas y indiquer l’implémentation ! 

Il faut savoir que cette façon structurée d’écrire des tests n’est pas anodine ; en effet, il est possible d’automatiser ce type de tests grâce à des pratiques comme l’ATDD ou la BDD. Ces pratiques et surtout la deuxième sont très populaire dans l’univers devops.

User story sans test ?

En effet, la question de ne pas mettre un test dans user-story peut se poser. Si le scrum guide en fait un pré-requis, c’est parce que c’est une façon de donner une indépendance totale à l’équipe de développement.

Cette équipe pourra réaliser ce qui est demandé, s’assurer des attendus de cette réalisation et tester par soit même les résultats ; elle sera ainsi 100% responsables des éléments qu’elle livrera.

Peu importe comment le product owner décrira ces tests (bien que le Gherkin soit recommandé), leur présence sera une aide considérable à la qualité des les livraisons.

[ Article lu 3 fois aujourd'hui ]
A propos Judicaël Paquet 551 Articles
  Paquet Judicaël (coach agile et devops sénior) Mes activités en France et en Suisse : - architecte de transformation agile - formations agiles personnalisées - sensibilisations et coaching de manager - audits de maturité agile et de situations - coaching agile (équipes, orga, product owner, scrum master, coach agile) Spécialités : scrum, kanban, management 3.0, agilité à l’échelle, lean startup, méthode agile. [Suisse/France]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.