Jira vs Trello, lequel choisir ?

Ecrit par << Paquet Judicaël >>

Cet article devrait déchainer les passions car il y a toujours des amoureux invétérés de certains outils. Pourtant c’est un vrai sujet qui mérite un peu de réflexion et la réponse n’est pas si simple en réalité : Jira vs Trello, lequel choisir ?

Jira vs Trello, lequel choisir ?

Ceux qui me connaissent, savent que je ne me positionnerais pas sur le choix à faire. Nous sommes ici face à deux outils de grande qualité mais qui ne répondent pas aux mêmes besoins.

Ce qui va être intéressant c’est de voir le atouts et les défauts de ces deux excellents outils pour que vous ayez un maximum d’éléments pour faire votre propre choix.

Si vous en voyez d’autres, n’hésitez pas à me le dire, cela complètera l’article. Beaucoup de gens me contactent encore pour connaitre les différences entre les deux.

Jira vs Trello : parlons de Jira

Jira est devenu le plus populaire des outils car selon certaines études, il est l’outil principal de gestion de projet agile dans plus de 90% des entreprises.

Les qualités de Jira

Cet outil n’est pas aussi populaire pour rien ; il est remplit de qualités dont celles-ci :

  • très complet… voire trop complet
  • de nombreux plugins complémentaires
  • des boards dissociés des workflows
  • un requêteur JQL (sorte de SQL) pour créer des filtres
  • capacité de faire plusieurs sprints
  • capacité d’avoir plusieurs boards pour un projet ou un board pour plusieurs projets
  • ses liens et complémentarités avec confluence
  • gestion de droits complets
  • connectable avec de nombreux outils externes
  • possible de configurer de nouveaux champs
  • de nombreux charts plus ou moins bien fait
  • version cloud ou version à installer soit-même

Je n’ai pas tout cité mais Jira possède un grand nombre de qualités indéniables. On aime ou on aime pas l’outil mais on ne peut qu’accepter ses qualités.

Les défauts de Jira

Jira n’est pas exempt de défaut qu’il faut connaitre avant de se lancer dessus. Voici les principaux défauts que je peux formuler sur cet outil :

  • hors IT, les gens ont de grandes difficultés pour l’utiliser voire le boudent
  • son ergonomie est encore à ce jour trop complexe
  • les plugins sont vite inutilisables quand on tord son Jira
  • il faut pas mal de temps pour réussir à le maitriser
  • une seule assignation possible par demande
  • version à installer impose une gestion des serveurs
  • répond beaucoup mieux aux soucis de données sensibles (RGPD, HDS, brevets, etc)

Si Jira est une une grosse boite d’outils de gestion de projet agile, il est très complexe à prendre en main. Il n’est pas rare de voir de nombreux pôles le bouder et de voir l’outil utilisé que par les membres de l’IT.

Cependant comme le signale Duhila A., il est possible d’avoir Jira héberger sur ses propres serveurs et donc de bien mieux répondre aux problématiques de données sensibles.

Jira vs Trello : parlons de Trello

Trello est très populaire dans la constitution de petits boards. Si il a du mal à s’implanter dans les entreprises comme outil principal de gestion de projet agile, il n’est pas rare de voir des équipes faire des boards de tout et n’importe quoi sur Trello.

Les qualités de Trello

Trello a de nombreuses qualités indéniables qui en fait le souvent le premier choix pour faire des boards rapidement. Voici la liste des qualités principales qu’on pourrait citer :

  • on peut créer un board en utilisable en moins de 5 minutes
  • il est très simple d’utilisation, tout le monde sait l’utiliser rapidement
  • un outil qui va directement à l’essentiel
  • visuellement très agréable
  • certains plugins très utiles comme Stylish
  • gratuit dans son utilisation classique
  • des plugins qui pourraient vous intéresser (1 installation gratuite possible)

Trello est un outil simple mais d’une efficacité redoutable. Si il existe des options payantes dessus, elles ne sont vraiment pas indispensables.

Les défauts de Trello

Trello n’a pas beaucoup de défaut si on l’utilise pour ce qu’il propose. Je vais donc tenter de lister les principaux défauts que peut avoir Trello pour l’ensemble des utilisations possibles. Ses défauts sont :

  • pas de gestion de droit avancés
  • un board est un workflow
  • on ne peut pas faire de board kanban complexes
  • on recréer de nouveaux champs si on a pas utilisé d’autres power-ups (pour la version gratuite)
  • Ne répond pas à ce jour aux soucis de données sensibles (RGPD, HDS, brevets, etc)

Au moment de l’écriture de l’article, Trello ne répond pas aux problématiques de données sensibles. Cela est un enjeu pour certaines entreprises et peut amener à exclure Trello des éventuels choix d’outils de gestion de projet.

Alors lequel choisir ? Jira vs Trello

C’est à vous de décider mais Jira et Trello bien qu’ils proposent tous les deux des boards ne répondent pas aux mêmes besoins.

Si vous désirez avoir un outil de gestion très complet et sécurisé alors Jira est fait pour vous ; par contre si vous voulez un outil simple ouvert à tous qui est la représentation numérique simple d’un board alors Trello est fait pour vous.

Cette comparaison ne dévoilera pas de grands gagnants car ils sont tous les deux d’excellents outils. Il faut juste bien comprendre que si ils ont tous les deux la représentation de boards, ils sont très différents dans leurs approches.

10 réponses sur “Jira vs Trello, lequel choisir ?”

  1. 2 autres éléments sont a prendre en compte

    la maintenabilité: Jira neccessite de la maintenance et des serveurs (cout de maintient)
    Trello n’en a pas besoin

    la confidentialité des données: si donnés sensible (RGPD, HDS, brevets, etc) Trello est a éviter comme la peste vu la localisation de ses serveurs (us). Jira permet quand a lui des installations en local permettant de garantir la sécurité des données

    1. Merci pour ces idées. Jira existe aussi en cloud mais j’avais oublié de mentionner la possibilité de pouvoir le mettre sur ces propres serveurs 🙂 Thx

      En effet côté confidentialité, y a un vrai enjeu important pour certains.

      Je rajoute

      1. dans notre cas, on avait autorisation d’utiliser Trello mais sans mettre aucune capture d ecran ni formule ni nom de projet etc (secteur medicale oblige) et trello n offre pas de version on premise

  2. une autre proposition : Mingle, un concurrent direct de JIRA
    Il gère le SCRUM, le KANBAN et le SCRUMBAN, on peut définir des workflow, et présente les mêmes attraits que jira (requêtage, charts, API, plugins, saas ou self-hosted,etc…) et a peut près les mêmes inconvénient que JIRA…pour qui viendrait de JIRA 😀

    1. Je vais le tester très prochainement car j’avoue ne pas le connaitre 🙂
      Maintenant, j’hésiterais pas à te demander si j’ai besoin d’aide sur certains points si bien sûr tu n’y vois pas d’inconvénient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.