Le Coach agile en apprentissage constant

Ecrit par << Paquet Judicaël >>

L’une des qualités fortes de notre métier aujourd’hui est que le Coach agile est en apprentissage constant dans son métier. Pour ma part j’apprends de nouvelle choses tous les jours du fait de côtoyer de nombreux autres coachs agiles, scrum master voire d’autres profils.

Je pourrais même ajouter que certaines erreurs que je fais encore aujourd’hui sont une source d’inspiration pour m’améliorer ; j’apprends de mes réussites mais également des mes erreurs. C’est un mindset indispensable je pense pour un coach agile.

Ce blog est le résultat de cet apprentissage

Ce blog s’est voulu être une petite encyclopédie de pratiques, d’idées rencontrées sur le marché. Les pratiques proposées voire certains principes sont le résultat d’un travail incroyable de coachs agiles, scrum master et autres profils que j’ai eu l’occasion de rencontrer tout au long de ma carrière.

Les critiques m’ont fait grandir

Certaines personnes m’ont fait savoir que parfois, on pouvait croire que je tentais de m’octroyer le mérite des pratiques : sachez que c’est seulement le style qui a du donner cette image mais que je suis le premier à dire que c’est le travail de toute une communauté de qualité qui grandit chaque jour.

Cependant depuis que l’on m’a fait cette remarque, mon style a changé, le référentiel est apparu pour montrer réellement le côté « référentiel » de ce blog. J’ai appris de cette remarque pour revoir le style que je mettais dans le blog. Et avec le temps, je revois peu à peu l’ensemble des articles pour effacer certaines remarques que j’ai eu.

J’apprends tous les jours dans cette communauté et ma fierté est de participer à cette communauté qui grandit de jour en jour. C’est le travail d’une grande équipe qui tente chaque jour d’améliorer le quotidien des individus en entreprise (dont le notre d’ailleurs).

Le monde de l’agilité n’est pas le travail d’un seul homme mais celui d’une communauté qui partage et améliore les pratiques avec le temps. Je suis vraiment heureux de pouvoir vous partager ces pratiques. Si je devais citer tous ceux qui ont permis la création de ce blog, il me faudrait des pages et des pages et j’aurais peur d’en oublier certains.

Tester de nouvelles choses

Ce blog est souvent le fruit d’expérimentations intéressantes ; parfois, les résultats sont convainquant et parfois non. Je réalise à chaque fois un MVF (Minimum Viable Feature) de mon expérimentation et j’investis dessus si les résultats sont intéressant.

Exemple, j’ai tenté de mettre un forum en place sur ce blog mais personne ne l’a utilisé. Pour cela, j’ai pris un plugin simple pou sont installation et pour ne pas trop investir de temps dans celui-ci. Cette tentative a été un échec. C’est un outil de communication à priori qui ne fonctionne plus. J’ai donc décidé de ne pas investir plus dessus et je l’ai même retiré du blog.

Par contre, j’ai ajouté le référentiel en rubrique pour aider les visiteurs à retrouver des pratiques et une page qui référence l’ensemble des rétrospectives. Ces nouvelles pages ont été un succès et le sont toujours aujourd’hui. Je les mets donc régulièrement à jour.

Chaque échec et chaque réussite sont des apprentissages.

J’apprends chaque jour

Encore aujourd’hui, j’apprends chaque jour de nouvelles choses que ce soit des pratiques, des mouvements voire même des comportements. Une des choses que j’adore dans ce métier, c’est le fait que chaque journée offre son lot de découverte.

J’ai appris de nombreuses choses chez Renault Digital en 2017, d’autres cette année chez BNP… J’apprends également de mes différentes interventions en Suisse ou dans les startup parisiennes. Chaque rencontre a été un apprentissage intéressant. Et j’espère d’ailleurs que cela continuera car c’est une des choses que j’aime beaucoup dans ce métier.

Sans rien vous cacher, j’ai même découvert le terme de Bizops en 2018  qui n’était encore jamais arrivé jusqu’à moi (merci Yannick Q). J’ai appris aussi en observant des savoir faire de grande qualité comme la facilitation d’Olivier L., en découvrant de nouvelles pratiques (blog de JC, astuces de JPL, pratiques dans certains centres agiles, des gestion de conflits avec Micheline D., l’excellent livre de Claude A., en voyant différentes façons de coacher (Cousthaier C., Anthony M., Yannick A., Cedric M.)… J’ai cité quelques noms, mais tous les coachs que j’ai rencontré ou qui ont partagé sur des meetup et des blogs ont été une source d’apprentissage.

L’équipe que je côtoie à ce jour à la BNP m’apporte également son lot de connaissances qui me font grandir chaque jour.

Je suis fier de dire que j’apprends tous les jours de cette grande communauté et que je lui offre également mes connaissances. Penser qu’on a rien à apprendre de personne est une erreur. Ce métier est un apprentissage constant ce qui en fait un métier extraordinaire.

Conclusion

Je veux m’améliorer encore et encore donc je vous invite à m’offrir vos remarques constructives tous les jours sur l’amélioration de ce blog ou de ma façon d’intervenir.

Et un grand merci pour tous les coachs et agilistes qui ont tant travaillé à l’acculturation de l’agilité et qui sans eux ce blog n’existerait pas. Chaque rencontre, chaque comportement et chaque question sont un apprentissage continuel qui fait de ce métier, un métier extraordinaire.

[ Article lu 1 fois aujourd'hui ]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.