Qu’est-ce que l’agile iron triangle ?

agile iron triangle
agile iron triangle

Si cette représentation est peu connue en France, l’agile iron triangle est parfois présente dans les certifications agiles. Cette représentation a été reprise de la vision de l’iron triangle.

Le traditionnel iron triangle

L’iron triangle avait été proposé par Dr. Martin Barnes en 1969 dans une approche Waterfall pour le développement logiciel. Il considère que le scope est fixe contrairement aux ressources et au temps qui peuvent être variables.

Pour faire simple, cela signifie qu’on va définir le scope du projet avant de le démarrer alors que les ressources et le temps s’adapteront selon le scope du projet.

Voici sa représentation graphique :

waterfall iron triangle
waterfall iron triangle

Le triangle adapté au monde agile

Tous les évangélistes de l’agile n’aiment pas le Waterfall et ce triangle a été détourner pour montrer la philosophie totalement inversée des projets réalisés en agile.

Dans cette représentation, contrairement au Waterfall, l’agile se veut fixer le temps et les ressources de base alors que le scope peut varier lors de la réalisation du projet. C’est certes une vision simpliste de l’agilité mais cela montre à quel point l’agilité et le Waterfall sont totalement en opposition dans la gestion de projet.

Voici la représentation du triangle agile :

agile iron triangle
agile iron triangle

La représentation de l’agile triangle

L’agile triangle (avec la disparition du mot iron) est une autre représentation de l’agilité sous forme de triangle. Celle-ci met les coûts, le scope et le programme dans les contraintes et insiste sur le fait d’avoir de l’importance sur la valeur et la qualité.

Je trouve cette représentation détournée de l’iron triangle du Waterfall plus au goût de l’agilité.

the agile triangle
the agile triangle

Conclusion

Si vous deviez-vous représenter l’agilité en un triangle comment le feriez-vous ? On pourrait imaginer un triangle (incrémental, itératif et adaptatif).

[ Article lu 2 fois aujourd'hui ]
A propos Judicaël Paquet 529 Articles
  Paquet Judicaël (coach agile et devops sénior) Mes activités en France et en Suisse : - architecte de transformation agile - formations agiles personnalisées - sensibilisations et coaching de manager - audits de maturité agile et de situations - coaching agile (équipes, orga, product owner, scrum master, coach agile) Spécialités : scrum, kanban, management 3.0, agilité à l’échelle, lean startup, méthode agile. [Suisse/France]

1 Commentaire

  1. sur l’aspect du triangle, je trouve qu’il s’agit plus d’un choix projet que imposé par la méthode. Quand on démarre un projet, il est en effet saint de savoir quel sera la variable d’ajustement en cas de dérappage. Le demander des l’initialisation évite quand un dérappage arrive d’attendre un Copil ou de se perdre en guerre de clocher.
    est ce le time-to-market qui est important ou le contenu.
    On tranche dès le démarrage cet aspect avec les demandeurs, qui ne sont eux pas décideur de la méthode de travail de l’équipe.
    L’agile autant que le V permet les 2 formats. Un v classique peut decider de trancher dans des fonctionnalités ou ajouter du budget tout comme l’agile.

5 Rétroliens / Pings

  1. Qu’est-ce que le DSDM ? | Blog Myagile Partner
  2. Scrum, non la release ce n'est pas qu'en fin de sprint - Myagile Partner
  3. Le mouvement Agile #NoEstimates - Blog Myagile Partner
  4. Laissez vos développeurs choisir leur capacité ! - Blog Myagile Partner
  5. Manifeste Agile #3 : la collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle - Blog Myagile Partner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.