7 conseils pour réussir vos rétrospectives en télétravail

rétrospective en télétravail
rétrospective en télétravail

Les confinements et déconfinements successifs liés à la pandémie de COVID-19 nous ont au moins appris une chose : il est tout à fait possible de conduire des rétrospectives en télétravail qui soient de qualité et vraiment engageantes. À condition de respecter certaines règles propres à cet exercice virtuel.

Aujourd’hui, voyons ensemble 7 astuces qui vous permettront de faire de votre prochaine rétrospective en ligne un franc succès !

Réussir vos rétrospectives en télétravail

Conseil #1 : Structurez, structurez et… structurez!​

Une rétrospective en télétravail est à la fois plus simple et plus rapide à organiser. Cependant, le côté “logistique” de la rétro en ligne doit être soigneusement travaillé. 

Voici quelques points à suivre pour vous assurer que la structure de la rétrospective soit agréable pour tous:

  • Allumer sa caméra,
  • Éteindre son micro lorsqu’on ne parle pas,
  • Éviter les longs monologues,
  • Faire des pauses toutes les 45 minutes,
  • Insérer des exercices physiques ou de respiration.

Conseil #2 : Utilisez un outil collaboratif de rétrospectives.

L’outil de rétrospective choisi doit encourager tous les membres de l’équipe à participer. 

N’oubliez pas que la participation du groupe est l’affaire de tous, le/la Scrum Master n’en est certainement pas la seule personne responsable. 

Il existe deux grandes familles d’outils en ligne pour mener des rétrospectives en télétravail :

  • Les outils spécialisés dans la rétrospective en télétravail : ces solutions vous apporteront une structure de rétrospective bien pensée, avec très souvent des modèles de rétrospectives prêts à l’emploi ainsi qu’une facilité d’export des contenus de la rétro. 

Exemple : nous avons déjà évoqué Neatro sur le blog, une solution francophone super adaptée aux rétrospectives en ligne. N’hésitez pas à faire un tour sur notre article consacré à Neatro.

  • Les tableaux blancs virtuels : souvent utilisés pour du PI planning ou des brainstormings d’équipe, les whiteboards offrent une grande flexibilité. Attention, il vous faudra prévoir du temps et des efforts non négligeables pour préparer l’activité ainsi que pour retranscrire les contenus et éléments d’actions établis pendant la rétro.

    Exemple : Miro est l’un des whiteboards en ligne les plus populaires. Nous avons publié un test sur les rétrospectives avec Miro et avons discuté des limites de la solution.

Conseil #3 : Ne laissez pas l’outil dicter l’activité.​

Parfois, on peut être tenté d’articuler nos discussions autour d’un modèle de rétrospective tout prêt. 

Ne perdez pas de vue que le gabarit de rétro est supposé vous aider à accomplir les discussions nécessaires.​ Le choix d’un modèle de rétro doit résulter d’une problématique clairement identifiée. 

Dans le doute, optez pour un modèle généraliste (exemples : les 4Ls, Glad / Sad / Mad).

Conseil #4 : Gardez vos rétros courtes et fréquentes.​

Le télétravail est un nouveau challenge pour bien des équipes, rendant encore plus important l’exercice de la rétrospective.

Si vous aviez l’habitude de faire une rétrospective d’équipe de 3 heures tous les mois dans un contexte 100% présentiel par le passé, alors peut-être qu’il serait temps de passer à une rétro virtuelle de 1h30 toutes les deux semaines.

Conseil #5 : Brisez la glace.

Animer un Icebreaker en début de rétrospective est un excellent moyen d’intégrer les participants dans la rencontre sur le plan psychologique. 

2 vérités 1 mensonge ou le jeu des points communs sont deux exemples d’activités très facilement transposables dans un contexte virtuel.

Conseil #6 : Variez vos exercices de rétrospectives​.

Il est plus complexe de renouveler le cadre d’une rétrospective en visioconférence, c’est pourquoi nous recommandons de varier les activités afin de garder un bon niveau d’engagement.

Vous êtes en panne d’idées ? De très nombreux formats d’ateliers sont disponibles dans notre section Rétrospectives.

Conseil #7 : Responsabilisez les membres de l’équipe​.

Une rétrospective sans plan d’action, c’est un peu comme une grande discussion sans but précis. Puisque l’amélioration continue de l’équipe est l’essence-même de la rétrospective, il convient de mettre en place un plan d’action qui aidera l’équipe à s’améliorer, et ce dès la prochaine itération. 

Chaque participant doit pouvoir contribuer à la création du plan d’action de l’équipe. Encore une fois, le/la Scrum Master n’est aucunement la seule personne responsable de l’amélioration continue de l’équipe.

Conclusion : nos conseils pour les rétrospectives en télétravail

Comme nous l’avons vu, animer une rétrospective en télétravail ne devrait pas être une prise de tête infernale. Il existe désormais des outils en ligne offrant une expérience de rétrospective pertinente, structurée et agréable à vivre.

N’hésitez pas à partager ces conseils autour de vous et à nous dire dans les commentaires si vous avez d’autres tips à suggérer, le blog est aussi fait pour ça ! 😉 

[ Article lu 10 fois aujourd'hui ]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.