CNV (communication non violente)

cnv - communication non violente
cnv - communication non violente

Dans l’univers du coaching dont le coaching agile, nous entendons de plus en plus parler de CNV (communication non violente). Mais qu’est-ce que c’est cette approche ?

Origine de la CNV (communication non violente)

Pour bien comprendre ce terme que nous entendons de plus en plus dans le coaching agile, il est essentiel d’en comprendre l’origine.

L’approche de la CNV (communication non violente) a été créée par Marshall B. Rosenberg dans les années 70 ; cette approche a elle même été influencée par d’autres approches.

« le langage et les interactions qui renforcent notre aptitude à donner avec bienveillance et à inspirer aux autres le désir d’en faire autant »

de Marshall B. Rosenberg

Cette approche a été influencée par trois autres mouvements :

  • L’approche centrée sur la personne (ACP) qui est une méthode de psychothérapie créée par le psychologue Carl Roger
  • La « non violence » amenée par l’approche de Gandhi où nous devons savoir dire sans nuire à l’interlocuteur
  • L’analyse des besoins humains de l’économiste Manfred Max-Neef

Comment la définir ?

Selon l’auteur de la CNV (communication non violente)

La meilleure façon de la définir est de prendre directement la définition donnée par l’auteur lui même :

« La Communication NonViolente, c’est la combinaison d’un langage, d’une façon de penser, d’un savoir-faire en communication et de moyens d’influence qui servent mon désir de faire trois choses :

– me libérer du conditionnement culturel qui est en discordance avec la manière dont je veux vivre ma vie ;

– acquérir le pouvoir de me mettre en lien avec moi-même et autrui d’une façon qui me permette de donner naturellement à partir de mon cœur ;

– acquérir le pouvoir de créer des structures qui soutiennent cette façon de donner. »

de Marshall B. Rosenberg

Concrètement

Plus concrètement, la CNV peut-être utilisée dans 3 cadres différents :

  • auto-empathie : savoir communiquer avec soit même pour être plus clair avec ce que j’ai en moi
  • expression authentique : savoir communiquer avec autrui en offrant à celui-ci (ou ceux-ci) le nécessaire pour qu’il comprenne bien et accepte le message délivré
  • empathie : savoir écouter et favoriser le dialogue

Ainsi la CNV permettra dans vos coaching agiles voire dans votre management de :

  • réaliser des observations claires sans jugement
  • différencier vos sentiments de vos observations
  • savoir exprimer concrètement vos besoins profonds
  • savoir exprimer vos demandes de façon positive, concrète et réalisable

En effet, la CNV (communication non violente) est une culture autour du dialogue qui est parfois très complexe à mettre en place au seins des groupes voire des équipes. Si cela peut paraitre trop philosophique pour certains, d’autres y voient comme une approche indispensable à intégrer aux grosses organisations.

La CNV au sein de nos organisations ?

Mais est-ce que nos organisations s’intéressent réellement à ce type d’approche ? Est-ce une utopie de croire qu’elles intègreront ce type d’approche dans leur management ?

Bien que nous ne la nommons pas CNV, nous voyons de plus en plus d’entreprises amener des termes comme empathie à devenir des références de la communication interne.

Certains voient l’utilisation du terme empathie comme une mode. Pourtant, nous voyons beaucoup moins de personnes se crier dessus au sein de nos structures aujourd’hui (par rapport à il y a 20 ans). Crier au sein des organisations début 2000 n’avait rien d’anormal… Certaines organisations considéraient même que c’était un point essentiel pour faire avancer les choses !

Alors oui le terme empathie est probablement utilisé facilement pour se mettre en avant ; cependant, les comportements ont réellement changés en 20 ans. Quel pourcentage de manager aujourd’hui ne crie plus pour donner ses ordres ? Quel pourcentage de manager donnent des ordres sans la moindre écoute des équipes ? Même si ces comportements n’ont pas totalement disparus, le pourcentage a nettement baissé en 20 ans.

Donc au final, bien que tout ne soit pas parfait et loin de là, il y a bien eu des évolutions dans la communication entre les individus au sein des organisations.

Attention au terme empathie !

L’empathie ne veut pas dire « bisounours ». L’empathie c’est savoir dire les choses sans nuire afin de favoriser un vrai dialogue mais sans éviter de dire les choses.

Conclusion CNV (communication non violente)

J’espère que ce terme CNV (communication non violente) est plus clair pour vous. Il n’est en réalité pas difficile à comprendre ; par contre, son approche pour être appliquée demande un véritable travail sur soi. Cependant tous les coachs agiles devraient savoir la maitriser car elle est une des clés de la posture basse et de la communication.

[ Article lu 1 fois aujourd'hui ]
A propos Judicaël Paquet 611 Articles
  Paquet Judicaël (coach agile et devops sénior) Mes activités en France et en Suisse : - architecte de transformation agile - formations agiles personnalisées - sensibilisations et coaching de manager - audits de maturité agile et de situations - coaching agile (équipes, orga, product owner, scrum master, coach agile) Spécialités : scrum, kanban, management 3.0, agilité à l’échelle, lean startup, méthode agile. [Suisse/France]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.