Etendre un sprint en Scrum, fausse bonne idée

Ecrit par << Paquet Judicaël >>

Je vois encore des équipes Scrum prendre la décision d’étendre un sprint pour assurer que l’ensemble des user-stories seront livrées en fin de sprint. Cependant est-ce réellement une bonne idée de faire ça ?

Si pour certains la réponse est claire pour d’autres, elle mérite qu’elle soit expliquée plus dans le détail.

Non, non et non…

Je ne peux pas être plus concret qu’avec cet enchainement de « Non » ; cependant, je vais vous expliquer pourquoi ma réponse est aussi sèche.

Un sprint dans une équipe doit être « rythmé » car les risques de jouer sur la longueur du sprint n’est pas une action négligeable ; et si elle l’est pour votre équipe, c’est que votre Scrum manque d’agilité.

Priorité à la review

Si l’ensemble des cérémonies sont essentielles en Scrum, celle qui exige le plus de rythme est la review. Pour avoir une bonne review, il est important d’y inviter utilisateurs clés, sponsors et parties prenantes avant d’y obtenir un maximum de feedbacks.

Le fait de décaler la Review à une date ultérieure ne permet pas de bien organiser la review et vous met en risque de ne pouvoir faire venir l’ensemble des acteurs essentiels à l’obtention de feedback pertinents.

L’utilisateur clé amènera son besoin, le sponsor amènera un contexte pas toujours favorable (financier par exemple) et les parties-prenantes amèneront d’éventuels vétos (exemple : un juriste qui dira non pour des raisons de légalité). Rassembler les 3 met l’équipe dans un contexte idéal pour le feedback produit.

Avoir moins de présence du aux reports continuels de la review seront forcément non négligeables pour le produit final.

Pourquoi ne pas dire, on fera plus tard ?

L’intérêt de tout finir constamment lors des développements pour finaliser un sprint n’apporte rien à part une impression de désorganisation. Si il reste des user-stories non terminées en fin de sprint, elles seront développées ou terminées lors du sprint suivant.

L’équipe pourra cependant suivre l’avancée du sprint pour éventualiser de prioriser certains développements pour faire au mieux dans le but d’atteindre les objectifs du sprint.

Ne pas désorganiser les esprits

Faire en sorte que les cérémonies sont toujours au même moment permet aux gens de s’organiser par rapport aux cérémonies ; cela peut être au niveau des congés, au niveau des travaux en cours…

Déplacer les cérémonies peut totalement désorienter certains membres de l’équipe voire démotiver certains qui aiment les choses carrées. Avoir un cadre stricte est souvent essentiel pour le bon déroulé des développements et encore plus quand l’équipe manque encore de maturité sur l’agilité.

Conclusion : étendre un sprint

Le Scrum Master aura le rôle important d’interdire d’étendre un sprint car cela amènera plus de risque que d’avantages. Je vous conseille fortement de garder des sprint de durées fixes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.