La facilitation graphique en mode Bikablo

Ecrit par << Paquet Judicaël >>

L’art de maîtriser la facilitation graphique n’est pas si complexe si on utilise les bons outils ; la facilitation graphique avec Bikablo permet vraiment d’exprimer ses idées très facilement et en proposant des résultats plutôt agréables à regarder.

C’est assez sympa d’apprendre à exprimer des idées complexes de façon très  simple ; il ne faut pas sous-estimer la facilitation graphique car elle permet vraiment d’exprimer énormément de choses.

N’hésitez pas à aller sur le site de l’auteur ou sur Amazon pour acheter les livres officiels de cette méthode très populaire en Suisse ou en Allemagne.

10 conseils pour réussir sa facilitation graphique

Voici 10 conseils qui sont donnés pour réussir sa visualisation :

  1. osez commencer à dessiner
  2. oubliez tous les cours de dessins artistiques
  3. oubliez les détails totalement inutiles à la facilitation
  4. utilisez des couleurs qui sont des boosters d’émotion
  5. copiez les pictos et dessins sans honte
  6. combinez les symboles pour créer une définition
  7. construisez votre propre librairie d’images
  8. pensez avec le stylo
  9. représentez l’information en 2D
  10. intégrez la visualisation dans votre travail de tous les jours

Ces conseils peuvent paraitre simples mais il est essentiel de les respecter pour faire un excellent travail.

Un livre remplit d’exemples simples

Pour être en capacité de réaliser des visualisations simples en exprimant ses idées, les livres Bikablo sont des bibles des exemples simplifiés ; les tarifs sont relativement élevés mais il est vrai que les résultats sont surprenant surtout pour des personnes qui n’ont pas le moindre don pour le dessin comme moi.

J’ai testé cette méthode pour faire mon premier dessin avec de simples feutres et marqueurs :

Bikablo dessin simplifié
Bikablo dessin simplifié

Je pense que beaucoup de monde peut comprendre le contenu de ce dessin très simple mais également très expressif. Je suis assez content de moi car je suis normalement très mauvais en dessin.

La facilitation graphique au service de l’agilité

Apprendre la facilitation graphique me permet aujourd’hui de m’exprimer de façon différente ; je l’utilise pour alimenter les managements visuels, pour certaines documentations… Je suis sûr que vous saurez y trouver d’excellentes applications.

Voici par exemple la représentation d’une Daily Scrum :

Bikablo daily scrum
Bikablo daily scrum

Peut-être que vous trouverez ces dessins très moches mais pour ma part j’aime beaucoup ce style très expressif. Je n’ai nul doute que vous feriez bien mieux que moi. Ce que j’aime dans cette méthode Bikablo, c’est le fait de dire que la compréhension est dans la simplification.

Quelques astuces sympas

La première astuce est d’utiliser un marqueur de couleur et un feutre noir. La couleur est importante pour donner du relief. Sur certains éléments, cela permet de définir l’ombre des éléments.

Bikablo astuces
Bikablo astuces

Voici un autre exemple pour donner du relief à une montagne grâce à une simple couleur :

Bikablo relief
Bikablo relief

Vous trouverez de nombreux exemples sur les livres proposés par Bikablo. N’hésitez pas à vous procurer ces ouvrages si vous aimez ces concepts de visualisation simplifiée.

Vous pouvez également mettre un peu de pastel pour colorer vos illustrations. J’ai tenté de le faire sur mon dernier exemple aux couleurs de la Suisse :

Bikablo avec du pastel
Bikablo avec du pastel

Conclusion

Je ne sais pas si vous aimez ce type d’illustrations mais je trouve que cette méthode Bikablo est très simple à appliquer. Je n’ai évidement pas donné l’ensemble des astuces recommandées mais vous pouvez trouver facilement des formateurs de facilitation graphique.

Pour s’exprimer simplement et efficacement lors de vos coaching ou de vos facilitations, le Bikablo est probablement fait pour vous.Pour ma part, c’est adopté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *