Créer des squads qui font des raids agiles

Ecrit par << Paquet Judicaël >>

Créer des squads pour réaliser des raids agiles permet d’avoir des équipes d’interventions rapides pour aider les équipes à s’agiliser. Cette méthode est principalement destinée pour les transformations agiles des grosses entreprises.

Les transformations agiles sont souvent liées à un parcours du combattant plutôt difficile ; l’accompagnement au changement n’est pas simple et de nombreuses stratégies sont souvent en échec.

Nous allons en voir une peu répandue mais qui pourrait vous aider dans vos futures transformations agiles.

Squad de raids agiles

Fonctionnement de base

Sans en oublier la mise en place de la stratégie générale de transformation, la technique des raids agiles avec des squads spécialisées est plutôt intéressante.

L’idée est de créer de petites squads capables d’aider les équipes à s’agiliser en mode commando (d’où le nom de raids agiles) ; on pourra y retrouver des coachs agiles, des facilitateurs (spécialisés en innovation) voire des scrum master. Les profils des membres de la squad doivent être expérimentés car il n’est pas évident de faire ce type d’intervention.

Dans certains groupes, il est possible de rajouter de rôles clés qui seront indispensables à la mise en place d’équipes agiles opérationnelle : un expert sourcing (en cas de besoins de prestations), un data owner (quand il y a différentes sources de données indispensables aux équipes accompagnées)… La squad doit être constituée de manière à n’avoir aucune barrière insurmontable.

Il faut comprendre que ces squads sont totalement indépendantes les une des autres.

raids agiles
raids agiles

En général le Scrum Master prend le rôle de façon temporaire quand il n’y a personne pour prendre ce rôle dans l’équipe qui doit être agiliser ; c’est souvent le cas en début de transformation agile.  Il n’a pas pour but de rester au sein de cette équipe mais de permettre à celle-ci de comprendre l’intérêt de ce rôle ; le but final est de convertir un membre de l’équipe en futur Scrum Master ou d’en trouver un pour rejoindre l’équipe.

Il est tout a fait possible de détruire ces squads pour en reconstruire des nouvelles selon les besoins du moment. Je conseille de laisser les squad se former elle-même afin de créer de vraies équipes cohérentes et pleines de synergies.

Des raids agiles également par thème

Des raids agiles pourront également se faire autour de thèmes spécifiques : change management, accompagnement manager… les raids agiles ne sont pas forcément focalisés sur des équipes.

Savoir mesurer la capitalisation

Il est fortement conseillé pour chaque squad de calculer la capitalisation de chacun des accompagnements et de tenter de faire des raids agiles là où la capitalisation est la plus importante. Quand un accompagnement a peu de chance d’apporter quelque chose, la squad doit savoir sortir de son coaching pour tenter d’apporter plus sur un autre accompagnement.

Des chapters pour s’aligner

Fonctionnement de base

Les squads sont indépendantes mais il est important qu’elles s’alignent entre elles. Pour cela, on va créer un chapter raids agiles qui va permettre aux différentes squads de créer une stratégie de transformation agile générale.

chapter raids agiles
chapter raids agiles

Tout membre de la squad pourra être membre de ce chapter « raids agiles » ; on déterminera un membre dans chaque squad pour devenir ambassadeur de celle-ci au sein du chapter. Il est préférable que ce rôle tourne de temps en temps pour ne pas donner l’impression de mettre un responsable en place pour ce rôle.

Il est possible d’avoir d’autres chapters liés aux rôles spécifiques comme par exemple le sourcing qui imposent une stratégie générale commune. Si une squad n’ a pas de besoin de sourcing, il ne lui sera pas nécessaire de participer au chapter « sourcing ».

Les chapters pourront se retrouver 1 fois par semaine pendant 30 minutes pour faire le point sur la stratégie globale voire plus.

Alignement de la stratégie, pas des pratiques

Quand on a plusieurs coachs agiles, il est souvent utopique de vouloir tous les aligner sur les pratiques à mettre en place ; le chapter n’a pas ce rôle d’ailleurs. Le chapter « raids agiles » va vraiment être présent pour partager sur la stratégie et les objectifs à fixer.

Pas de pôle transformation

Dans ce type d’organisation, il ne faut pas créer de pôle transformation car celui-ci viendrait interférer sur le travail de l’ensemble des squads. L’auto-organisation de ces squads est suffisante et évite de créer un silo supplémentaire « agile » qui a justement souvent comme stratégie de supprimer les silos.

Conclusion

Dans les grands groupes, de nombreuses stratégies se mettent en place pour agiliser l’entreprise. Cependant, il n’est pas rare de voir ces stratégies être en échec : centre agile, pôle de transformation… Pourquoi ne pas tester une autre méthode comme celle des raids agiles ? Qu’en pensez-vous ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *