Shuhari : la philosophie de la transmission de l’agile

Ecrit par << Paquet Judicaël >>

La philosophie japonaise du Shuhari est utilisée dans le monde de l’agile et par les coachs agiles eux-mêmes tous les jours. Voici comment on l’écrit en japonais :

shuhari
shuhari

Qu’est-ce que cette philosophie ?

Sur ce blog, nous ne voyons pas que les méthodes agiles car le monde de l’agilité va bien au delà. Nous sommes dans une culture où de nombreuses philosophies se rencontrent.

Cette philosophie vient du monde des art martiaux où on parle d’un apprentissage en 3 étapes successives : le « Shu », le « Ha » et le « Ri ».

  1. Shu (守:しゅ« protéger », « obéïr ») — le disciple va apprendre les fondamentaux que lui enseignera son maître
  2. Ha (破:は« se détacher », « digresser ») — Le disciple va questionner son maître, chercher et trouver les exceptions à la sagesse traditionnelle voire trouver de nouvelles approches
  3. Ri (離:り« quitter », « se séparer ») — Le disciple va transcender et trouver des adaptations aux règles qu’il a précédemment appris.

Vous comprendrez vite que cette philosophie parle du coach agile qui va permettre à leurs disciples de devenir indépendants voire de surpasser leur mentor.

L’intervention des coachs agile est Shuhari

Quand les coachs agiles interviennent, ils veulent amener la culture et la philosophie au sein des équipes. Ils espèrent offrir aux personnes présentes lors de leurs interventions  : de la culture, de la philosophie voire de la méthode.

Quand nous quittons nos missions, nous espérons avoir laissé à nos disciples l’ensemble du savoir pour devenir de véritables évangélistes de l’agilité. Certains deviennent mêmes de grands agilistes.

Sans aller jusqu’à ses images exagérées, nous aimons offrir notre culture agile aux gens qui désirent se l’accaparer. J’espère d’ailleurs toujours avoir cette chance de découvrir tous les jours de nouvelles pratiques agiles que je ne connais pas encore.

J’espère que vous grandirez avec moi et que moi je grandirais avec vous.

Conclusion

La philosophie du Shuhari du monde des arts martiaux a été repris par le monde agile avec cette idée de transmettre son savoir à ceux qui veulent apprendre et qui sauront à leur tour le transmettre.

One Reply to “Shuhari : la philosophie de la transmission de l’agile”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *