Qu’est-ce que l’entreprise libérée ?

Ecrit par << Paquet Judicaël >>

L’entreprise libérée est un terme qui apparaît de plus en plus dans les journaux mais un grand nombre de personne n’arrive pas bien encore à mettre une définition claire sur cette expression qui est d’ailleurs bien plus qu’une simple expression.

Définition entreprise libérée

L’entreprise libérée est une entreprise où les employés sont libérés de la hiérarchie et du contrôle. Les employés s’organisent eux même au sein de la structure : pas de rapport à faire à la hiérarchie, pas de procédures lourdes à respecter et pas de contrôle externe.

Le gains de l’entreprise libérée ?

Le système hiérarchique à un coût faramineux dans une entreprise : rapport à faire à chaque niveau supérieur et parfois avec des présentations très travaillées qui apportent peu. Un employé qui ne se sent pas bien à sa place pour X raisons coûtera de l’argent juste du fait de son manque de motivation (baisse de sa productivité) et du risque de son envie d’ailleurs.

De plus dernièrement, nous voyons de plus en plus de changement au sein des directions qui ont également leurs coûts : réorganisation es locaux, nouvelles procédure amenées par le nouveau DG ou directeur… Quand on y réfléchit en détail et qu’on commence à avoir quelques expériences signifiante, on peut rapidement voir un grand nombre de chose qui coûte de l’argent par ces concepts de structures et d’organisation pyramidale.

On parle de gain quand l’entreprise n’a plus toute ces contraintes et quand on amène les employés à être leur propre patron responsable ; chaque employé a souvent plus de chance d’être motivé par ce type d’organisation.

Les coûts que peuvent aussi causer le manque de sérieux de certains employés ne sont pas aussi importants que les coûts cités ci-dessous. Croire que tout le monde est autonome à 100% ou productif à 100% serait utopique mais les fraudes n’atteignent jamais ces coûts hiérarchiques.

L’entreprise libérée est Agile ?

Par défaut l’entreprise libérée n’est pas Agile mais les méthodes Agile ou apparentées Agile peuvent compléter ces entreprises libérées. Un exemple simple : une équipe Scrum n’a pas de manager par contre elle a son coach qui peut venir aider les personnes qui ont plus de mal avec ce type d’organisation.

Certaines personnes sont moins autonomes pour plusieurs raisons possibles : caractère qui demande du suivi, personne nouvelle dans le monde du travail… C’est là où un coach comme un Scrum Master peut apporter beaucoup.

Pour être honnête, mettre en place des méthodes Agile dans une entreprise libérée a beaucoup plus de chance de fonctionner que dans les entreprises où le système pyramidal a du mal à s’effacer malgré la bonne volonté de certaines personnes.

Historique de l’entreprise libérée

Vous allez être surpris mais cette notion n’est pas récente mais ne commence qu’à émerger depuis quelques années.

Historiquement, on sait que certaines entreprises ont tenté l’expérience comme Ricardo Semler au Brésil en 1980 ou Happy Computer de Henry Stewart en Angleterre en 1990.

En fait ce nom a été popularisé par Isaac Getz en 2009 qui était professeur à l’ESCP Europe. Il n’est pas l’inventeur de cette méthode mais il mis un nom sur ses constats du fonctionnement de certaines entreprises comme Gore, FAVI et Poult (entreprises françaises).

Transformer mon entreprise en entreprise libérée

Évidemment tout créateur d’entreprise qui veut voir ses équipes performer (surtout quand les résultats ne sont pas ceux attendus) peut s’intéresser à ce type de structure.

C’est beaucoup plus simple de faire cela dès la création de son entreprise mais le problème de l’entreprise libérée est surtout culturel.

Pour devenir ou créer une entreprise libérée, il faut y croire et vraiment de se libérer des cultures d’entreprise hiérarchique qu’on a tous un peu intérieurement. Il ne sera pas simple à un patron d’entreprise de ne pas demander des rapports surtout lors d’un chiffre moins bons qu’attendu.

Et curieusement, les employés devront également être accompagné dans cette transformation car certains seront probablement perturbé par ce type d’organisation ; des coaches disponibles seraient un bon remède pour bien réussir ce type de transformation.

Les managers vont disparaître ?

En effet les managers n’existent pas dans l’entreprise libérée mais il y a peu de chance de voir cette organisation devenir la première organisation des entreprises avant des dizaines d’années.

Si certaines entreprises dont une que je connais l’applique, ce sont encore des précurseurs. Il faudra analyser l’évolution du nombre de structure qui se tente dans ce type d’organisation mais les grands groupes n’y passeront pas avant longtemps ; de plus, d’autres organisations verront peut-être la jour d’ici là et qui attira encore plus les grandes entreprises.

Les managers trouveront toujours leur place à l’avenir.

Et les congés en entreprise libérée ?

Ceux qui se sont intéressé par cette entreprise libérée se demandent si il existe vraiment une notion de liberté au niveau du temps de travail.

La réponse est oui, les employés peuvent prendre plus de congés voire faire plus de télé-travail mais dans la moyenne l’ensemble des employés font plus d’heure (sans y être forcé). Quand les employés sont motivés, ils sont généralement les premiers à ne pas regarder leur montre.

Conclusion

Si cet article a juste pour but de vous éclairer un peu sur ce terme d’entreprise libérée, je serais ravi d’avoir vos retour d’expériences sur le sujet.

Une pensée sur “Qu’est-ce que l’entreprise libérée ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.