Le coach agile n’est pas magicien

Ce titre peut paraître terrible au premier abord mais il est vrai qu’un coach agile n’est pas magicien. On pense que prendre un coach agile révolutionnera l’organisation de l’entreprises… Or, si l’entreprise ne veut pas changer, le coach agile ne pourra pas faire des miracles.

Seule l’envie est la clé du succès

C’est peut-être une vision un peu accélérée, mais sans envie de l’entreprise, il n’y aucune chance que le coach agile puisse changer l’entreprise. Il pourra certes proposer des évolutions des pratiques mais cela n’affectera pas forcément le mindset autour.

Malheureusement cela s’avère souvent peu efficace car dès que l’un des piliers de l’agilité des équipes se retire (voire sort des effectifs de l’entreprises), tout le travail du coach peut rapidement s’effondrer. On peut en effet parler d’une capitalisation assez limitée lors d’une transformation agile d’une entreprise.

Si l’entreprise n’a pas l'”ENVIE” de devenir agile, tous les efforts des coachs n’apporteront malheureusement pas grand chose.

Le coaching d’équipe mais pas que…

Dans certaines structures, on mesure l’acculturation sur le pourcentage d’équipes travaillant en scrum ou équivalent… Cette mesure n’a pas de sens car on voit vite qu’un grand nombre d’équipe revenir à des pratiques indésirables (par les agilistes) revenir très vite quand l’environnement n’est pas prospère à l’agilité.

Compliqué d’ailleurs dans ce type d’environnement de travailler sur des vrais sujets où le but principal est d’acculturer l’ensemble de l’entreprise car c’est parfois vu comme du “non travail” et ça ne rentre pas dans les mesures mises par le management (mesures d’acculturation agile de l’entreprise).

Ne pas mettre toute l’énergie sur le coaching d’équipe sera pourtant bien plus efficace sur le long terme.

Le Scrum non agile vient de là ?

En effet, si le coach agile en peut pas intervenir à d’autres niveaux que celui de l’équipe, on se retrouvera probablement dans une situation complexe : celle des équipes en Scrum non agile. Ce n’est pas parce qu’on fait du Scrum qu’on est agile…

Le coach agile n’est pas magicien

Inutile de prendre des dizaines de coachs agiles, ce ne sont pas des magiciens. L’envie aura plus de poids dans la transformation agile qu’un grand nombre de coachs agiles. Certes les coachs agiles vont souvent essayer de faire comprendre cela mais ce n’est pas toujours facile d’amener l’envie surtout dans des grands groupes où l’organisation est ancrée depuis des dizaines d’années.

Travaillons l’envie avant les méthodes et les transformations seront sûrement d’une efficacité plus redoutables.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *