Et si supprimer la Daily Scrum était un objectif ?

Derrière ce titre provocateur se cache un vrai sujet de fond : est-ce que supprimer la Daily Scrum ne serait pas un objectif d’auto-organisation ? En effet la Daily est présente pour combler un manque de communication souvent présent au sein des équipes.

Pourquoi en faire un objectif ?

J’ai pu voir certaines équipes (peu nombreuses) remettre en question la Daily Scrum parce qu’elles n’y voyaient plus aucun intérêt. Les Scrum fans vous dirons que c’est un sacrilège d’avoir de telles pensées mais en creusant plus loin, parfois les arguments sont très intéressants.

J’ai rencontré des équipes qui ont une telle communication interne que la Daily n’apporte aucune information à personne au point même de ressembler à un moment café du matin.

En travaillant avec certaines équipes, je me suis aperçu qu’elles ont pris une telle maturité agile que la Daily n’avait plus d’intérêt. Cependant pour cela, j’ai travaillé de nombreux aspects avec ces équipes :

  • Un management visuel irréprochable et vivant pour avoir un suivi temps réel parfait
  • Mise en place de “réflexion” d’équipe en cas de problème rencontré venant du Crystal Clear – gestion (ou prise en main) des obstacles en temps réel.
  • Des discussions régulières entre développeurs à des moments clés : prise en charge d’une nouvelle sous-tâche voire tâche ou libération de celles-ci.

Quand une équipe s’aperçoit que la Daily Scrum n’est qu’un moment café alors qu’elle est faites en respectant l’art de la Daily, on peut féliciter l’équipe d’avoir su devenir une équipe totalement autonome. Attention de ne pas considérer dans ce cas que le Scrum Master est inutile car il apportera son savoir faire sur d’autres choses.

Moi je n’hésite pas à faire des tests intéressants pour valider l’hypothèse que la Daily peut être supprimée :

  • Une daily où je demande aux membres de parler à la place des autres
  • Quelques tests dans la journée où je demande à un membre de me dire ce que font ses collègues.

Il n’y a pas que le Scrum pour devenir agile, ne l’oublions pas.

Les risques à ne pas exclure

Cette partie va rassurer les Scrum fans mais enlever la Daily comporte cependant un risque majeur : une communication en baisse au sein des équipes.

Je conseille fortement d’ailleurs de faire du mentoring pour les nouveaux afin qu’ils entrent dans cette auto-organisation et qu’ils en comprennent le cadre ; il est important de rappeler que l’auto-organisation est cadré car sinon nous allons tout droit vers l’anarchie.

Je parlais d’objectifs mais si vous faites du Scrum, ne prenez pas la suppression de la Daily comme un objectif ; pour être honnête, très peu d’équipes peuvent prétendre à la suppression de celle-ci sans avoir d’impact négatifs. Si la maturité agile augmente sérieusement ces dernières années, elle est encore loin d’être à un taux idéal.

Si une équipe désire faire la Daily du matin, il ne faut pas l’enlever car elle apporte quelque chose à l’équipe.

Conclusion

Il ne faut pas prendre pour objectif le fait de supprimer la Daily mais dans certaines équipes très matures, elle n’a plus beaucoup d’intérêt d’exister. Cependant, cela implique d’être rigoureux sur d’autres pratiques et d’avoir une maturité agile très élevée.

Laissez une réponse

Votre adresse mail doit être renseigné Required fields are marked *