Faire un bac à sable des idées

Sur de nombreux projets, nous avons souvent de nombreuses idées qui apparaissent qu’on pourrait mettre dans un bac à sable pour ne pas alourdir le backlog.

Le backlog c’est déjà un début de maturité

Ce titre peut paraitre évident pour les agilistes mais cela l’est beaucoup moins pour les personnes qui apprennent à devenir Agile.

Je déconseille fortement d’utiliser votre backlog (surtout sur le logiciel utilisé) pour y insérer toutes vos idées car cela devient très vite perturbant pour travailler.

En général on conseil de mettre les idées ailleurs ; c’est ce qu’on appellerait faire un bac à sable à idée. Voici les différentes façon de le faire :

Le mur à idée

Mettre un espace limité sur un mur pour mettre des post’it des idées qui émergent. Cette méthode a plusieurs avantages et des défauts.

  1. C’est visuel et tout le monde peut voir les idées de tout le monde
  2. L’espace limité, limite le nombre d’idée. Quand il y a plus de place, il est obligatoire de trier les idées pour éventuellement rejeter celles qui n’émergeront jamais réellement.
  3. Les personnes doivent faire l’effort de se déplacer pour mettre leur idée au mur contrairement à un logiciel que l’on peut utiliser de partout. Ca limite l’ajout d’idées superficielles et ça permet de faire un premier filtre.
  4. Par contre, si des gens sont en télétravail ou que l’équipe est sur plusieurs lieux différents, la participation ne sera pas intégrale.

Voici le tableau Kanban que vous pourriez mettre en place pour votre Bac à sable à idée :

Board bac à sable
Board bac à sable

Un espace séparé au backlog dans le logiciel

Notre bac à sable à idée sera représenté par un nouvel espace dans Jira avec un workflow avec ce type d’états simplifiés :

New —-> Analyze —-> Validate
|—> Rejected

L’état Validate est en fait le moment où on va transférer la demande dans l’espace où on gère concrètement le backlog.

Savoir nettoyer ce board

Cela peut paraitre bête mais il est essentiel de nettoyer régulièrement ce board (ou espace Jira) afin de ne pas laisser trop d’idées dedans. J’ai déjà vu ce type de Bac à sable à idée faire déprimer des équipes qui avaient l’impression que les demandes à traiter s’accumulaient.

C’est la raison d’ailleurs que ce board (ou espace Jira) est totalement séparé du backlog afin que les équipes techniques se sentent moins concernées par la masse d’idée qui s’ajoute.

Le nettoyage régulier permet de diminuer également le sentiment d’avoir un futur backlog énorme. Il est plutôt déconseillé de laisser ce type de board si vous n’arrivez pas à prendre du temps pour le vider (demandes validées et/ou rejetées).

Conclusion

N’hésitez pas à utiliser cette technique du bac à sable pour vos idées afin de laisser votre backlog propre et destiné aux demandes qui sont déjà matures.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *