Plus loin avec les boards Kanban

Les boards Kanban peuvent être très évolués et appliqués dans vos différentes méthodes Agile. Nous allons voir dans cet article certaines pratiques que vous pourriez adopter.

Si vous ne connaissez pas le Kanban, voici un article qui parle des bases du Kanban :

article : Mieux comprendre le Kanban

Faire des sous-colonnes

Le Kanban permet de faire des sous-colonnes de vos colonnes qui permet de faire des séparations visuellement plus simples. Dans ce format, vous pourriez en effet le faire deux colonnes mais il est plus simple de visualiser cela avec une sous-colonne.

Voici le résultat d’un board qui propose deux sous-états de l’état “Dev” : “Dev in progress” et “Dev done” :

board kanban avec sous-colonne
board kanban avec sous-colonne

Limiter le nombre de demandes par état

En effet le Kanban propose un concept de livraison continue et conseille de limiter le nombre de cartes (post’it) en entrée afin de gérer le flux. Pour cela, on ne va pas hésiter à afficher le nombre de cartes maximum par colonne en mettant le chiffre en évidence en haut de colonne.

Board kanban avec limitation de colonnes
Board kanban avec limitation de colonnes

Séparation de colonnes en ligne

Les boards Kanban peuvent vite se complexifier donc attention à ne faire ce type de board uniquement si vous en avez vraiment le besoin. Il est possible de diviser une colonne en plusieurs lignes pour définir différentes étapes réalisables dans plusieurs sens différents.

Si il est possible d’avoir deux tâches réalisées en même temps (par deux personnes différentes), on va diviser le tickets en deux et on le rassemblera ensuite.

Board kanban avec séparation en ligne
Board kanban avec séparation en ligne

Si on ne peut traiter qu’une tâche à la fois mais dans n’importe quel ordre, il est possible de faire des petites lettres à barrer selon ce qui est terminé dans un coin de la carte comme ceci :

carte kanban multi-tâche
carte kanban multi-tâche

Plusieurs types de demandes

Si nous avons plusieurs types de demandes comme par exemple : projet, bug, refactoring, Nous pourrons alors créer plusieurs lignes complètes sur le board pour bien séparer chaque type de demande. D’ailleurs, nous pourrons également limiter le nombre de demande pour chaque type de demande comme on l’a fait pour chaque état.

Voici le type de board Kanban qui peut être mis en place :

Board kanban avec plusieurs types de demandes
Board kanban avec plusieurs types de demandes

Des états différents selon le type de demande

Les boards Kanban peuvent permettre de faire des états différents selon le type de demandes. Cela ne simplifie pas visuellement le board mais peut vous permettre d’avoir une solution à certains de vos problèmes.

Ici par exemple, on considère qu’un bug doit être géré en urgence et que le dev est son propre testeur afin d’accélérer le correctif. Du coup l’étape Test n’a pas beaucoup de sens en tant qu’état.

board kanban complexe
board kanban complexe

Conclusion

Pour faire vos boards quelle que soit la méthodologie utilisée, ce type de board Kanban peuvent vous simplifier le travail. Il est préférable de faire de bons boards qui répondent bien au besoin que de se forcer à changer le comportement des cartes (post’it) selon le type de demande.

2 Replies to “Plus loin avec les boards Kanban”

Laissez une réponse